Les déchets plastiques britanniques ne finiraient pas recyclés, mais en décharge

Durée de lecture : 2 minutes

23 juillet 2018

Plusieurs millions de tonnes de déchets plastiques produits par la Grande-Bretagne ne finiraient pas recyclés comme prévu, mais enfouis dans des décharges à l’autre bout du monde. C’est en tous cas l’inquiétude qu’a émise la National Audit Office (NAO), cabinet d’audit britannique chargé de surveiller les dépenses publiques, dans un récent rapport publié lundi 23 juillet et repris par le journal The Guardian.

Le cabinet d’audit accuse l’Agence de l’environnement britannique de ne pas être en mesure de garantir le recyclage effectif des emballages plastiques envoyés à l’étranger. Cette dernière affirme que 44 % des déchets plastiques britanniques seraient actuellement recyclés. Or, la méthode de calcul sur laquelle se base cette estimation serait biaisée, selon la NAO, puisqu’elle utiliserait des données non vérifiées. De façon plus générale, le cabinet d’audit pointe du doigt un sérieux manque de rigueur de la part de l’Agence, notamment dans le contrôle des sites de retraitements étrangers concernés. Sur les 346 contrôles prévus, seuls 124 ont été effectués.

Depuis 2002, la quantité de déchets britanniques exportés en Chine, en Turquie, en Malaisie ou encore en Pologne, a été multipliée par six. La Chine et Hong-Kong arrivent d’ailleurs en tête des destinations privilégiées, puisqu’ils importent à eux deux les deux tiers des déchets britanniques exportés, selon Greenpeace. Mais l’été dernier, la Chine a annoncé vouloir mettre fin à l’importation de certains types de plastique provenant de l’étranger, conduisant les États à chercher de nouveaux débouchés pour leurs déchets.



Lire aussi : Le gouvernement s’est opposé à l’interdiction des récipients en plastique dans les cantines en 2025


16 janvier 2020
Européens, Étasuniens et Chinois prévoient de moins prendre l’avion en 2020
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Les militants de Greenpeace qui s’étaient introduits dans la centrale de Cattenom condamnés à des amendes
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
2019, deuxième année la plus chaude de l’histoire
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Huit décrocheurs de portraits condamnés en appel
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
85 % des endives sont des OGM, dénonce la Confédération paysanne
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
De la pluie attendue dans des régions australiennes touchées par les feux
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
Open de tennis d’Australie : une joueuse abandonne à cause de la qualité de l’air
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
L’ONU veut protéger au moins 30 % de la planète d’ici 2030
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2020
Extinction Rebellion, une « idéologie extrémiste » selon la police antiterroriste britannique
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2020
Au Canada, une Nation première s’oppose à la construction du gazoduc Coastal GasLink
Lire sur reporterre.net
11 janvier 2020
Le gouvernement prolonge un permis de recherche d’hydrocarbures en France
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2020
Le photojournaliste Jean Segura relâché sans charges après une journée de garde à vue
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2020
Foot : à chaque arrêt, le gardien australien Mathew Ryan fera un don pour la lutte contre les incendies
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2020
Contre l’inaction climatique, des marches réunissent des milliers de personnes dans neuf villes
Lire sur reporterre.net
8 janvier 2020
Un milliard d’animaux morts, 2.000 maisons détruites
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Déchets

17 janvier 2020
Une mère sioux et sa fille racontent une vie de combat aux États-Unis
Entretien
8 janvier 2020
En Australie, « même des forêts tempérées partent en fumée »
Entretien
17 décembre 2019
Réparer pour ne plus surconsommer, le boom des Repair Cafés
Alternative


Dans les mêmes dossiers       Déchets