Les déchets plastiques britanniques ne finiraient pas recyclés, mais en décharge

Durée de lecture : 2 minutes

23 juillet 2018



Plusieurs millions de tonnes de déchets plastiques produits par la Grande-Bretagne ne finiraient pas recyclés comme prévu, mais enfouis dans des décharges à l’autre bout du monde. C’est en tous cas l’inquiétude qu’a émise la National Audit Office (NAO), cabinet d’audit britannique chargé de surveiller les dépenses publiques, dans un récent rapport publié lundi 23 juillet et repris par le journal The Guardian.

Le cabinet d’audit accuse l’Agence de l’environnement britannique de ne pas être en mesure de garantir le recyclage effectif des emballages plastiques envoyés à l’étranger. Cette dernière affirme que 44 % des déchets plastiques britanniques seraient actuellement recyclés. Or, la méthode de calcul sur laquelle se base cette estimation serait biaisée, selon la NAO, puisqu’elle utiliserait des données non vérifiées. De façon plus générale, le cabinet d’audit pointe du doigt un sérieux manque de rigueur de la part de l’Agence, notamment dans le contrôle des sites de retraitements étrangers concernés. Sur les 346 contrôles prévus, seuls 124 ont été effectués.

Depuis 2002, la quantité de déchets britanniques exportés en Chine, en Turquie, en Malaisie ou encore en Pologne, a été multipliée par six. La Chine et Hong-Kong arrivent d’ailleurs en tête des destinations privilégiées, puisqu’ils importent à eux deux les deux tiers des déchets britanniques exportés, selon Greenpeace. Mais l’été dernier, la Chine a annoncé vouloir mettre fin à l’importation de certains types de plastique provenant de l’étranger, conduisant les États à chercher de nouveaux débouchés pour leurs déchets.





Lire aussi : Le gouvernement s’est opposé à l’interdiction des récipients en plastique dans les cantines en 2025


18 septembre 2020
À Gonesse, une fête pour lutter contre trois projets inutiles
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Une partie de la forêt de Compiègne « privatisée » pour la chasse à courre
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Zone à faible émission : sept villes sommées de limiter la circultation des véhicules polluants
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Nos portables pourraient accentuer la mortalité des insectes, selon une étude
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Nouveau report pour le Congrès mondial de la nature
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
À Port-la-Nouvelle, les travaux du port géant se poursuivent malgré l’opposition
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un paysan accusé de violences : il a lancé une bouse de vache lors d’une action
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
En Bulgarie, un écologiste est en grève de la faim depuis 40 jours
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un recours contre le projet du gouvernement d’offrir des sites « clé en main » aux industriels
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Foodwatch dénonce les emballages alimentaires à moitié vides
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
La Commission européenne propose de réduire de 55 % en 2030 les émissions de gaz à effet de serre
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
Les deux tiers des fruits non bios contiennent des résidus de pesticides
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
Biodiversité : aucun des 20 « objectifs d’Aïchi » n’a été atteint en 10 ans
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
L’accord de libre-échange UE-Mercosur « va accroître des dynamiques mortifères »
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
La fumée des feux américains va jusqu’en Europe
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Déchets

18 septembre 2020
Avec le projet de contournement de Montpellier, la voiture reste reine
Reportage
19 septembre 2020
Le cri des pauvres, le cri de la Terre, reconnaître l’altérité : une lecture chrétienne
Tribune
18 septembre 2020
« Les retenues d’eau aggravent la sécheresse, et la vulnérabilité de l’agriculture »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Déchets