Les grandes banques ont financé les fossiles pour 1.900 milliards de dollars depuis 2015

Durée de lecture : 1 minute

25 mars 2019



Un rapport publié le 20 mars par Rainforest Action Network, BankTrack, Indigenous Environmental Network, Oil Change International, Sierra Club et Honor the Earth, et approuvé par plus de 160 organisations internationales, révèle que 33 grandes banques ont financé des entreprises extractives pour un montant de 1.900 milliard de dollars, depuis l’adoption de l’accord de Paris sur le climat à la fin de l’année 2015. Le montant du financement a même augmenté ces deux dernières années.

Sur ce total de 1.900 milliard de dollars, 600 milliards de dollars sont allés à 100 entreprises qui développent agressivement les combustibles fossiles, en contradiction avec les engagement de la COP21 et le récent rapport spécial du GIEC sur le réchauffement de la planète : ce rapport soulignait pourtant la nécessité cruciale d’une élimination rapide des combustibles fossiles et estimait à 2,4 milliards de dollars par an jusqu’en 2035, les besoins en investissements nécessaires au niveau mondial dans les énergies propres.

Le rapport analyse également les résultats inacceptables des banques en matière de droits humains, en particulier du respect des droits autochtones, des impacts des projets extractifs et du changement climatique qui en résulte.

Les études de cas détaillées dans le rapport, comme l’opposition aux oléoducs et aux sables bitumineux en Amérique du Nord, ou à l’entreprise d’électricité allemande RWE mine de charbon à base de lignite qui détruit la forêt de Hambach vieille de 12 000 ans, soulignent l’absence de politiques efficaces des banques en matière d’énergie et de droits humains.

Source : E.S. avec Rainforest action network





Lire aussi : Les banques augmentent leurs financements aux énergies fossiles


22 septembre 2020
Néonicotinoïdes : betteraviers et scientifiques cherchent des « solutions alternatives »
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
À Toulouse, sept personnes en prison pour des tags
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
La banquise arctique a atteint sa deuxième étendue la plus basse jamais enregistrée
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Présidentielles : pas de candidat chez les Verts avant 2021
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Casino mis en demeure de ne plus vendre de bœuf issu de la déforestation
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Les 1 % les plus riches sont les premiers responsables du changement climatique
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
À Gonesse, une fête pour lutter contre trois projets inutiles
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Une partie de la forêt de Compiègne « privatisée » pour la chasse à courre
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Zone à faible émission : sept villes sommées de limiter la circultation des véhicules polluants
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Nos portables pourraient accentuer la mortalité des insectes, selon une étude
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Nouveau report pour le Congrès mondial de la nature
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
À Port-la-Nouvelle, les travaux du port géant se poursuivent malgré l’opposition
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un paysan accusé de violences : il a lancé une bouse de vache lors d’une action
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
En Bulgarie, un écologiste est en grève de la faim depuis 40 jours
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un recours contre le projet du gouvernement d’offrir des sites « clé en main » aux industriels
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat Économie
26 septembre 2020
Mobilisation climat : faisons place à la vie
Tribune
22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage
21 septembre 2020
Exclusif - La carte des emprises de l’Andra pour imposer l’enfouissement des déchets nucléaires
Enquête


Sur les mêmes thèmes       Climat Économie