Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Brève — Climat

Les banques augmentent leurs financements aux énergies fossiles

Les financements des banques aux énergies fossiles ont augmenté de 11 % entre 2016 et 2017 pour atteindre 115 milliards de dollars, révèle un rapport publié ce mercredi 28 mars par 56 ONGs. En 2016, année suivant la COP 21 et l’accord de Paris, les banques avaient diminué leurs financements aux énergies fossiles. Ils repartent désormais à la hausse.

Le rapport analyse les soutiens sous forme de prêts et d’actions et obligations émis par les 36 plus grandes banques internationales au profit des 30 plus grosses entreprises actives dans chacun des secteurs suivants : les sables bitumineux, les forages en Arctique et en eaux profondes, les mines et centrales de charbon, l’exportation de gaz liquéfié. Si le montant global des financements des banques françaises à ces secteurs n’a pas augmenté, les 5,4 milliards de dollars de soutiens accordés en 2017 par Société Générale, BNP Paribas et Crédit Agricole les placent toujours dans les 25 premières banques internationales.

La BNP Paribas diminue ses financements. En revanche, la Société Générale se maintient en tête des banques françaises finançant les énergies néfastes pour le climat, avec un total de 7,2 milliards de dollars entre 2015 et 2017.

  • Photo : Exploitation de sables bitumineux au Canada (Pembina)

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire