Crédit agricole et Société générale financent les très polluants sables bitumineux, selon plusieurs ONG

Durée de lecture : 1 minute

2 novembre 2017



Selon un nouveau rapport publié jeudi 2 novembre par les Amis de la Terre France, BankTrack, Rainforest Action Network et neuf autres organisations, les grandes banques privées - en France Crédit Agricole, Société Générale et Natixis - continuent de financer le secteur des sables bitumineux à des niveaux bien supérieurs à ceux nécessaires pour respecter l’objectif climatique de 1,5 à 2 °C.

Trente-trois grandes banques ont accordé plus de 115 milliards de dollars de financements aux entreprises actives dans la production et le transport des sables bitumineux entre 2014 et 2017. « Très émetteurs de gaz à effet de serre, extrêmement coûteux à produire et difficilement reliés aux marchés, les sables bitumineux font aussi partie des énergies fossiles les plus dévastatrices pour le climat et les populations autochtones, alertent les organisations. Pourtant, bien que des alternatives moins coûteuses et plus rapides à déployer existent, les financements accordés par les banques à ce secteur sur les 3 premiers trimestres de 2017 sont déjà 50% supérieurs à ceux engagés en 2016. »

Le rapport analyse également les politiques adoptées par les banques sur le secteur des sables bitumineux. Sur les trente-trois banques, seules cinq ont commencé à restreindre certains financements aux projets de sables bitumineux et seules trois ont également pris des engagements portant sur les entreprises du secteur. « Parmi elles, BNP Paribas qui a établi une nouvelle norme pour les banques mondiales : en plus d’adopter des restrictions strictes au niveau de la production, BNP Paribas s’est aussi engagée à ne pas financer des projets de transport ou des entreprises très impliquées dans le transport de sables bitumineux », apprécient les organisations.





Lire aussi : Le gouvernement canadien autorise un oéloduc pour les sables bitumineux


8 mars 2021
Total, Natixis, Auchan et Casino seraient les entreprises françaises les plus nuisibles au climat
Lire sur reporterre.net
8 mars 2021
Actions d’Extinction Rebellion contre l’« enrobage vert » du groupe Casino
Lire sur reporterre.net
8 mars 2021
À Montgenèvre, dans les Alpes, Français et Italiens ont manifesté par solidarité avec les migrants
Lire sur reporterre.net
5 mars 2021
Des activistes repeignent un avion en vert à l’aéroport de Roissy
Lire sur reporterre.net
5 mars 2021
La Nouvelle-Calédonie en alerte cyclonique maximale
Lire sur reporterre.net
4 mars 2021
Loi Climat : les députés veulent un moratoire sur la construction d’entrepôts de commerce électronique
Lire sur reporterre.net
4 mars 2021
L’éolien devient la troisième source d’électricité en France
Lire sur reporterre.net
3 mars 2021
La France a un rôle central dans le commerce d’animaux sauvages, selon un rapport
Lire sur reporterre.net
3 mars 2021
Des ONG attaquent Casino pour des faits de déforestation et de violation des droits humains
Lire sur reporterre.net
3 mars 2021
La réduction des émissions de CO2 largement insuffisante pour respecter l’Accord de Paris, selon un rapport
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Les émissions du CAC40 conduisent à un réchauffement climatique de 3,5 °C, selon Oxfam France
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
L’Autorité environnementale étrille des mesures de la loi Asap
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Mouvement climat : appel à contribution pour une enquête sociologique
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Les hommes dominent encore la recherche sur l’écologie
Lire sur reporterre.net
1er mars 2021
Manifestation devant l’Assemblée nationale pour défendre les forêts
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Économie Énergie
6 mars 2021
VIDÉO - Entrez : cette « tiny house » est totalement écolo
Alternative
8 mars 2021
« L’écoféminisme est plus radical que le féminisme »
Entretien
15 janvier 2021
Sortir de l’élevage intensif pour échapper aux pandémies
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Économie Énergie