Le gouvernement canadien autorise un oéloduc pour les sables bitumineux

1er décembre 2016



Mercredi 30 novembre, le gouvernement canadien de Justin Trudeau a approuvé le projet de pipeline de Trans Mountain. Cet oléoduc géant, porté par l’entreprise Kinder Morgan, permettrait de transporter le pétrole issu des exploitations des sables bitumineux de l’Alberta jusqu’à la côte ouest pour l’exporter par cargo.

Ce projet rencontre pourtant une forte opposition au sein des communautés situées sur le tracé de l’oléoduc ; de nombreuses manifestations ont été menées notamment par des membres des Nations premières. Si ce projet devait se concrétiser, le pipeline permettrait d’augmenter fortement la production de pétrole à partir de sables bitumineux.

Le maire de Vancouver Gregor Robertson a assuré qu’il continuerait à s’opposer à ce projet, qui pourrait multiplier par sept le nombre de barils de pétroles parvenant sur la côté ouest. « Ce pipeline n’a aucun sens pour notre avenir, ni d’un point de vue économique, ni d’un point de vue environnemental », a-t-il précisé.

Pour Aurore Fauret, coordonnatrice de la campagne sables bitumineux de 350.org, « le gouvernement Trudeau aurait pu annoncer tout simplement qu’il se retirait de l’accord de Paris sur le climat. En approuvant l’oléoduc Kinder Morgan, le Canada ne peut pas respecter ses engagements en matière de lutte aux changements climatiques. Le premier ministre a brisé ses promesses sur le climat et sur le respect des droits autochtones. » Nicolas Haeringer, chargé de campagne Zéro fossile pour 350.org estime que cette décision est « rétrograde ».

Mais Aurore Fauret, comme de nombreux observateurs, en est certaine : ce
projet ne verra jamais le jour, au vu des obstacles juridiques et de la mobilisation citoyenne contre cet oléoduc.

- Source  : courriel à Reporterre et 350.org.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : La bataille des Sioux contre l’oléoduc géant s’amplifie aux États-Unis


23 octobre 2017
Climat et droits humains : Crédit Agricole et Société Générale sous vigilance
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2017
Les pesticides une nouvelle fois mis en cause dans la maladie de Parkinson
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2017
VIDEO - L’abbaye Notre-Dame-des-Neiges s’oppose à un projet d’éoliennes en Lozère
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2017
Une initiative citoyenne européenne contre le glyphosate
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2017
Hulot et Travert veulent revoir l’autorisation du sulfoxaflor, pesticide tueur d’abeilles
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2017
Les associations demandent de revenir sur l’autorisation du sulfoxaflor, nouveau pesticide « tueur d’abeilles »
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2017
La justice donne raison à Greenpeace contre une grande firme forestière canadienne
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2017
La pollution a tué 9 millions de personnes dans le monde en 2015 selon un rapport
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2017
Diminution terrible et inquiétante de la population des insectes
Lire sur reporterre.net
19 octobre 2017
Les fast food ne trient pas leurs déchets
Lire sur reporterre.net
19 octobre 2017
La justice annule un arrêté qui autorisait le tir de six loups
Lire sur reporterre.net
18 octobre 2017
L’eau du robinet est de plus en plus polluée
Lire sur reporterre.net
18 octobre 2017
Incident à la centrale de Golfech : EDF cité à comparaître
Lire sur reporterre.net
18 octobre 2017
L’alimentation des animaux requiert moins de protéines qu’on le pensait
Lire sur reporterre.net
18 octobre 2017
Des circuits de refroidissement de 29 réacteurs atteints par une corrosion importante
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Energie
23 octobre 2017
CARTE EXCLUSIVE - Un tiers du parc nucléaire français en panne ou à l’arrêt
Info
23 octobre 2017
Cinq questions, cinq réponses, pour comprendre les zones humides
Info
21 octobre 2017
En ce doux automne, les châtaignes boguent et la vannerie est bucolique
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Energie