Le gouvernement canadien autorise un oéloduc pour les sables bitumineux

1er décembre 2016



Mercredi 30 novembre, le gouvernement canadien de Justin Trudeau a approuvé le projet de pipeline de Trans Mountain. Cet oléoduc géant, porté par l’entreprise Kinder Morgan, permettrait de transporter le pétrole issu des exploitations des sables bitumineux de l’Alberta jusqu’à la côte ouest pour l’exporter par cargo.

Ce projet rencontre pourtant une forte opposition au sein des communautés situées sur le tracé de l’oléoduc ; de nombreuses manifestations ont été menées notamment par des membres des Nations premières. Si ce projet devait se concrétiser, le pipeline permettrait d’augmenter fortement la production de pétrole à partir de sables bitumineux.

Le maire de Vancouver Gregor Robertson a assuré qu’il continuerait à s’opposer à ce projet, qui pourrait multiplier par sept le nombre de barils de pétroles parvenant sur la côté ouest. « Ce pipeline n’a aucun sens pour notre avenir, ni d’un point de vue économique, ni d’un point de vue environnemental », a-t-il précisé.

Pour Aurore Fauret, coordonnatrice de la campagne sables bitumineux de 350.org, « le gouvernement Trudeau aurait pu annoncer tout simplement qu’il se retirait de l’accord de Paris sur le climat. En approuvant l’oléoduc Kinder Morgan, le Canada ne peut pas respecter ses engagements en matière de lutte aux changements climatiques. Le premier ministre a brisé ses promesses sur le climat et sur le respect des droits autochtones. » Nicolas Haeringer, chargé de campagne Zéro fossile pour 350.org estime que cette décision est « rétrograde ».

Mais Aurore Fauret, comme de nombreux observateurs, en est certaine : ce
projet ne verra jamais le jour, au vu des obstacles juridiques et de la mobilisation citoyenne contre cet oléoduc.

- Source  : courriel à Reporterre et 350.org.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : La bataille des Sioux contre l’oléoduc géant s’amplifie aux États-Unis


28 avril 2017
Le rapporteur public se prononce contre l’exploitation de la centrale biomasse de Gardanne
Lire sur reporterre.net
28 avril 2017
La Commission européenne lève un obstacle au projet d’aéroport
Lire sur reporterre.net
28 avril 2017
Le Salvador interdit les mines de métaux, une première mondiale
Lire sur reporterre.net
28 avril 2017
Huit mois de prison avec sursis pour le principal prévenu de l’abattoir du Vigan
Lire sur reporterre.net
27 avril 2017
La mauvaise situation financière d’Areva menace la sûreté de l’usine de la Hague
Lire sur reporterre.net
27 avril 2017
Épisode de gel : de nombreuses récoltes sont menacées
Lire sur reporterre.net
27 avril 2017
Affaire Triskalia : la Commission européenne saisie
Lire sur reporterre.net
26 avril 2017
Le Parlement européen va étudier un texte favorisant la surpêche
Lire sur reporterre.net
26 avril 2017
Des eurodéputés demandent l’interdiction de la fusion Monsanto/Bayer
Lire sur reporterre.net
25 avril 2017
Aujourd’hui, c’est la journée mondiale des manchots
Lire sur reporterre.net
25 avril 2017
4 ans après le drame du Rana Plaza, peu d’amélioration pour les travailleurs au Bangladesh
Lire sur reporterre.net
25 avril 2017
Le G 20, le FMI et la Banque mondiale renoncent à parler du climat
Lire sur reporterre.net
25 avril 2017
Moteurs diesel truqués : une information judiciaire ouverte à l’encontre de PSA
Lire sur reporterre.net
24 avril 2017
Le photographe Nnoman Cadoret a été brutalisé par des policiers en civil et sans brassard
Lire sur reporterre.net
24 avril 2017
Les aires protégées africaines abritent beaucoup moins d’éléphants qu’on le pensait
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Energie
29 avril 2017
Le Pen se dit sensible aux animaux, mais elle vote contre la cause animale
Tribune
28 avril 2017
David Cormand : « La France insoumise a le pouvoir d’empêcher que Macron soit majoritaire à l’Assemblée »
Entretien
29 avril 2017
On a bien tort de craindre l’ortie, cette plante aux multiples vertus
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Energie