Les industriels peuvent changer la composition d’aliments sans obligation d’information

Durée de lecture : 2 minutes

27 avril 2020



Confrontée à des difficultés d’approvisionnement, l’industrie agroalimentaire peut temporairement modifier ses recettes sans le préciser sur l’étiquette, s’est inquiété, vendredi 24 avril, l’ONG Foodwatch, qui appelle les autorités et les marques à plus de transparence.

« Foodwatch a découvert que des règles ont été très assouplies pour les fabricants. Au point qu’ils sont autorisés à produire des denrées dont la composition diffère de ce qui est indiqué sur l’étiquette. Alors, comment savoir ce que nous mangeons réellement ? », interpelle l’ONG dans un communiqué.

Contactés par l’AFP, les services de la répression des fraudes (DGCCRF) confirment appliquer « une tolérance ponctuelle » sur l’étiquetage des aliments du fait de la crise sanitaire.

« Dans ces circonstances exceptionnelles, au cas par cas », des produits peuvent être « formulés de façon légèrement différente qu’à l’accoutumée ou fabriqués dans un site de production différent du site habituel, sans que cela ne soit reflété avec exactitude sur leur étiquetage », détaille la DGCCRF.

« Les modifications d’étiquetage sont en effet impossibles à satisfaire dans un laps de temps aussi court et l’activité des fournisseurs d’emballages est elle-même affectée par la crise du Covid-19 », ajoute le service de l’État.

Il s’agit de tenir compte des difficultés d’approvisionnement en matières premières des industriels et de « l’impératif majeur d’assurer l’approvisionnement des supermarchés », a souligné auprès de l’AFP Loïc Tanguy, porte-parole de la DGCCRF.

Il devrait être bientôt possible de consulter la liste des produits concernés sur internet

« On ne va pas empêcher la mise sur le marché d’un produit parce qu’il y a une modification temporaire d’approvisionnement qui fait que la recette a un peu évolué », a-t-il poursuivi, citant l’exemple d’un ingrédient dont l’origine était mentionnée sur l’étiquette et qui vient temporairement d’ailleurs.

« On est sur des modifications mineures qui ne vont pas mettre en danger la sécurité des consommateurs », notamment allergiques, a-t-il insisté.

Les industriels doivent soumettre leurs changements à la DGCCRF qui dira « si une modification peut être tolérée ou non », a-t-il précisé.

Interpellée par Foodwatch, la DGCCRF prévoit de donner prochainement la possibilité de consulter la liste des produits concernés sur son site internet.

« Nous souhaitons maintenant que les distributeurs et les marques soient aussi transparents en diffusant largement l’information détaillée dans les rayons des magasins, sur leurs sites et réseaux sociaux », a commenté Camille Dorioz, de l’ONG.






20 janvier 2021
Donald Trump : quatre ans de guerre à l’environnement
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Les syndicats d’EDF en grève contre le projet Hercule
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Gonzalo Cardona, protecteur de la conure à joues d’or, assassiné en Colombie
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
L’industrie du gaz et du pétrole a émis 70 millions de tonnes de méthane en 2020
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
La baisse des émissions de CO2 due aux autos électriques annulée par la prolifération des SUV
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Des ONG lancent un appel à M. Macron : « Stoppez le gaz de couche en Lorraine »
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2021
Le gouvernement renonce à remonter les déchets toxiques enfouis à Stocamine
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2021
Des actions de L214 pour faire le lien entre élevage intensif et Covid
Lire sur reporterre.net
16 janvier 2021
Black Rock, premier fonds financier mondial, investit massivement dans le charbon
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Le décret sur l’indécence énergétique ne concerne que 2 % des passoires thermiques
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Le ministre de l’Agriculture veut banaliser les nouveaux OGM
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Aux États-Unis, les Afro-Américains et les Latinos sont les premières victimes du Covid-19
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2021
Le 16 janvier, pour nos libertés, manifestons contre le projet de loi de sécurité globale
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
« Beauvau de la sécurité » : le ministre de l’Intérieur s’engage sur des peines minimales en cas d’agression de policier
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
L’incendie d’une antenne près de Limoges revendiqué par un collectif anti 5G
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Covid-19

20 janvier 2021
Dans les Landes, pour faire du solaire, on détruit les forêts
Reportages
20 janvier 2021
Culture du café : la technologie contre les paysans
Tribune
12 janvier 2021
Changer l’article 1 de la Constitution en faveur de l’environnement est-il utile ?
Info


Dans les mêmes dossiers       Covid-19