Les pays du Sud face à l’urgence écologique

Durée de lecture : 1 minute

6 octobre 2020 / Sous la direction de Bernard Duterme



« L’urgence écologique vue du Sud » rassemble une multitude de plumes pour explorer et analyser le désastre écologique en cours, ainsi que les moyens d’y répondre, depuis l’Afrique, l’Asie et l’Amérique latine.

  • Présentation du livre par son éditeur :

L’ampleur du désastre écologique, chiffrée à l’envi, sidère. Scientifiques et militants auront mis cinquante ans à agiter les consciences, avant que l’évidence s’impose. Ses causes sont connues, enfin admises. Ou presque. Principaux responsables du gâchis environnemental : le productivisme et le consumérisme des grands producteurs et des gros consommateurs. Un mode d’exploitation séculaire de la nature, irresponsable, sans limites, mû par l’appât du gain et la logique de l’accumulation. Dont les effets délétères s’accélèrent et réactualisent la sentence de Hugo — « c’est de l’enfer des pauvres qu’est fait le paradis des riches » —, la vulnérabilité des premiers étant sans commune mesure avec celle des seconds.

Les pollueurs majeurs tardent à passer à la caisse, tandis que les secteurs populaires et les pays non industrialisés en font les frais. Comment les États du Sud, « émergents » ou « moins avancés », se positionnent-ils dans les négociations climatiques internationales ?

Quelles politiques mener en vertu du principe des « responsabilités communes mais différenciées » ? Green Deal velléitaire ou System Change assumé ? Les concepts d’éco-impérialisme, de justice verte, d’écologie décoloniale convoqués par les mouvements qui, en Afrique, en Amérique latine et en Asie, à rebours des opinions publiques, se mobilisent sur des enjeux environnementaux, apportent des réponses.

  • L’urgence écologique vue du Sud, coordonné par Bernard Duterme, aux éditions Syllepse, septembre 2020, 180 p., 13 euros.



THEMATIQUE    International
27 octobre 2020
La fermeture des frontières place les migrants à la merci du changement climatique
Info
5 octobre 2020
La plus grande action jamais menée en France contre le trafic aérien
Reportage
27 octobre 2020
À La Réunion, mobilisation pour sauver le « Ti coin charmant », un riche jardin côtier
Tribune


Sur les mêmes thèmes       International