Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Grands Projets inutiles

Nicolas Hulot fait appel en faveur de la centrale biomasse de Gardanne

Le préfet des Bouches-du-Rhône a annoncé le 7 juillet en séance plénière du conseil régional : le ministre de la Transition écologique souhaite faire appel de la décision du tribunal administratif empêchant l’exploitation de la centrale biomasse de Gardanne. Nicolas Hulot soutient ainsi le recours qu’avait déjà déposé Uniper, l’exploitant de la centrale. Un soutien qui fait suite à l’annonce le 6 juillet de la fin des centrales à charbon voulue d’ici à 2022 par le ministre, et qui touchera Uniper dans cet autre pan de son activité.

Le tribunal administratif avait le 8 juin annulé l’autorisation préfectorale d’exploitation de la centrale. Le tribunal administratif estimait que les études d’impact de la future tranche biomasse (fonctionnement au bois de récupération et bois d’origine forestière) étaient insuffisantes concernant la pression sur la forêt méditerranéenne et sur le niveau d’émission de particules fines dans l’atmosphère. La centrale dispose actuellement d’une autorisation d’exploitation provisoire.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende