Nuit debout a été une école de la politique

Durée de lecture : 2 minutes

14 octobre 2017

  • Présentation du livre par son éditeur :

Ce livre est bâti sur la base de témoignages recueillis lors d’une immersion quotidienne menée par Sélim Smaoui Place de la République au printemps 2016 et Plaça Catalunya (Barcelone) en 2011. Les occupations de place ont été accueillies par des dithyrambes enchantées comme par des verdicts cyniques prétendant que rien ne s’était passé. Se mettant à distance de ces deux caricatures, Sélim Smaoui a choisi, par une observation ethnographique, de prendre ce mode d’action au sérieux en raison de l’une de ses principales potentialités : celle de faciliter l’enrôlement des novices du militantisme dans le giron de la lutte politique.

Quels enseignements tirer de ces mouvements qui ne réclament pas directement le pouvoir, dont les revendications sont diffuses et où les militants chevronnés côtoient les novices ? C’est précisément à ces derniers, et particulièrement à l’irruption de l’engagement dans leur quotidien que Sélim Smaoui a consacré cet ouvrage.

Se former, échanger, se lier, prendre l’initiative, s’opposer, subvertir, se confronter, s’imprégner, prendre conscience… L’occupation déborde ainsi dans le temps et dans l’espace, l’engagement pousse ces nouveaux militants à ne plus se satisfaire de leur condition de gouvernés. La place peut être évacuée, le « faites place ! » de ses occupants continue à retentir.

Sélim Smaoui est docteur en science politique de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et a enseigné à l’Institut d’Etudes politiques d’Aix-en-Provence. Il est l’auteur d’une thèse sur les mobilisations des victimes du franquisme en Espagne. Il a également travaillé sur les mobilisations du mouvement du 20 février au Maroc en 2011. Dans ce livre, l’auteur intervient dans le débat public.


  • Faites place - Novices en lutte, de Sélim Smaoui, éditions Textuel, collection Petite encyclopédie critique, octobre 2017, 128 p., 13,90 €


Lire aussi : Le dossier de Reporterre sur Nuit debout
DOSSIER    Nuit debout

17 juillet 2019
Trois raisons de refuser le Ceta
Tribune
18 juillet 2019
L’empire d’Amazon s’étend en France : l’enquête de Reporterre
Enquête
9 juillet 2019
Ceux qui aiment le raisonnement scientifique devraient être pour l’homéopathie
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Nuit debout