Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Nucléaire

« On va fermer peut-être jusqu’à 17 réacteurs », dit le ministre Hulot

« Ce sera peut-être jusqu’à 17 réacteurs, il faut qu’on regarde » : voici la phrase lâchée par le ministre de la Transition écologique et solidaire, sur RTL, ce lundi 10 juillet au matin.

« À partir du moment où l’on a confirmé que la part du nucléaire sera dans la production d’électricité de 50 %, chacun peut comprendre que pour tenir cet objectif, on va fermer un certain nombre de réacteurs, et pas un seul réacteur qui d’ailleurs au passage n’a pas encore été fermé », a-t-il poursuivi, faisant une allusion à Fessenheim.

Nicolas Hulot confirme ainsi l’annonce faite lors de la présentation du plan climat le 6 juillet dernier de plafonner la part de nucléaire dans la production d’électricité à 50 % à l’horizon 2025.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende