Pierre Rabhi : « Il faut que l’humanité prenne conscience de son inconscience »

Durée de lecture : 1 minute

15 avril 2017 / Entretien avec Pierre Rabhi



Quinze ans après avoir lancé l’appel à l’insurrection des consciences, Pierre Rabhi regarde la campagne présidentielle avec détachement et préfère miser sur la créativité de la société civile pour préparer le futur. ITV video.

Dans un entretien vidéo pour Reporterre, Pierre Rabhi parle de notre monde tel qu’il le voit, gagné par l’obscurantisme et la division, habité par une humanité dont il doute de « l’intelligence ». Il parle de Donald Trump, du Front national - « une idéologie stupide » où il « ne voit pas de bienveillance » -, des religions - « elles auraient dû être les premières écologistes » -, de la lucidité nécessaire à notre époque.

VOIR LA VIDEO

Rabhi Pierre - Pour une convergence des consciences from Reporterre on Vimeo.

  • Propos recueillis par Hervé Kempf, réalisation par plumeStudios




Lire aussi : Pierre Rabhi : « L’écologie interroge notre regard sur la vie »

Réalisation : Reporterre

et plumeStudios,

en partenariat avec le salon Primevère

DOSSIER    Écologie et spiritualité

21 janvier 2021
Cinq propositions pour sortir la montagne du tout-ski
Tribune
15 janvier 2021
Sortir de l’élevage intensif pour échapper aux pandémies
Tribune
3 mars 2021
Quatre espèces d’arbres sur dix sont menacées de disparition
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Écologie et spiritualité