Plainte de Greenpeace à Bruxelles sur la recapitalisation d’EDF

18 mai 2017



Greenpeace a annoncé mercredi 17 mai avoir porté plainte contre l’État français auprès de la Commission européenne pour sa participation à la recapitalisation de l’électricien public EDF, qui relève d’une aide d’État illégale selon l’association de défense de l’environnement.

« La plainte de Greenpeace vise à dénoncer l’incompatibilité des augmentations de capital d’EDF avec les règles européennes relatives à la concurrence », indique l’ONG dans un communiqué. EDF avait bouclé avec succès, en mars, une augmentation de capital de 4 milliards d’euros, dont 3 milliards souscrits par l’État français, son principal actionnaire (83,10 %). L’actionnaire public s’est également engagé à percevoir ses dividendes en actions plutôt qu’en numéraire durant trois ans (2015, 2016 et 2017), « ce qui représente à ce jour un montant de 3,8 milliards d’euros accordés à EDF », dénonce Greenpeace. « L’État français a donc transfusé 6,8 milliards d’euros à EDF, sans aucune garantie d’assainissement des finances de l’entreprise en contrepartie », ajoute l’ONG.

Fortement endetté, EDF avait décidé en avril 2016 d’en appeler au marché pour pouvoir faire face à l’effet conjugué de la faiblesse des prix de gros de l’électricité et à un mur d’investissements à venir, comme la maintenance lourde du parc nucléaire français (appelée « grand carénage »), le rachat de la division réacteurs d’Areva ou le projet de construction de deux réacteurs nucléaires EPR à Hinkley Point, en Angleterre. Selon Greenpeace, ces mesures d’aide avaient toutefois pour principal objet de « faciliter le financement » par le groupe de son projet jugé risqué d’Hinkley Point, d’un montant total de 18 milliards de livres (environ 21 milliards d’euros).




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


23 novembre 2017
Cigéo : une commission recommande une expertise internationale sur certains déchets
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2017
Forêt de Bialowieza : la Pologne doit arrêter la coupe, dit la justice européenne
Lire sur reporterre.net
22 novembre 2017
La région Ile-de-France réduit les aides aux associations des quartiers populaires
Lire sur reporterre.net
22 novembre 2017
Hinkley Point : les députés britanniques s’alarment du coût pour les consommateurs
Lire sur reporterre.net
22 novembre 2017
La pollution de l’air détériore la qualité du sperme
Lire sur reporterre.net
22 novembre 2017
Les poursuites contre le réalisateur Lech Kowalski sont abandonnées
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2017
Nuage radioactif détecté en France : la Russie reconnaît être à l’origine de la pollution
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2017
Le Nebraska donne son feu vert au projet d’oléoduc Keystone XL
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2017
Une carte de Greenpeace permet d’évaluer le risque nucléaire à côté de chez vous
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2017
L’oléoduc Keystone laisse échapper près de 800.000 litres de pétrole
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2017
Près d’un tiers des chauves-souris d’Île-de-France menacées d’extinction
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2017
Le comité d’entreprise d’EDF alerte sur les risques de coupures d’électricité cet hiver
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2017
« Vigilance renforcée » pour certaines écoles d’Ile-de-France
Lire sur reporterre.net
17 novembre 2017
Le sulfoxaflor classé néonicotinoïde par une étude scientifique
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2017
Hulot donne son feu vert à une nouvelle autoroute, à Rouen
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

22 novembre 2017
Quand les temps deviennent difficiles, une seule solution : l’entraide
Tribune
23 novembre 2017
Bruno Latour : « Défendre la nature : on bâille. Défendre les territoires : on se bouge »
Tribune
14 novembre 2017
Le plus grand cimetière de locomotives de France, un immense gâchis
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Nucléaire