Pourquoi développer l’agriculture à Lisbonne dans un but social ?

Durée de lecture : 1 minute

9 mai 2015 / Duarte Mata



Duarte Mata est architecte et cconseiller en espaces verts et développement durable auprès du maire de Lisbonne.


« L’agriculture urbaine est mise en place directement pour les citoyens, qui veulent avoir accès à des espaces verts et à des parcs de proximité. Ils veulent cela dans un but récréatif, mais aussi, souvent à Lisbonne, pour produire leur propre nourriture. Cela leur permet de compléter leurs repas, d’avoir accès à des sources de vitamines. Surtout si la situation sociale est difficile, avec beaucoup de chômage ou des salaires très bas. Dans ces conditions, l’accès à la terre est crucial. »





Lire aussi : À Paris, l’agriculture s’apprend sur le toit des écoles


Documents disponibles

  Sans titre
THEMATIQUE    Agriculture
29 mai 2020
(Ré)apprendre la bicyclette : après le Covid-19, le boom des vélo-écoles
Alternatives
4 juillet 2020
Jean Castex premier ministre : « Une mauvaise nouvelle pour l’écologie »
Info
4 juillet 2020
Des villes qui suffoquent, des politiques impuissants : témoignages de citadins
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Agriculture