Qu’appelez-vous la « solidarité contemporaine » ?

Durée de lecture : 1 minute

15 juin 2017 / Etienne Kretzschmar



Etienne Kretzschmar est le fondateur de la Cantine solidaire, à Alès, qui propose tous les jours un repas que chacun paye en fonction de ses moyens, de 4 à 11 euros.





Lire aussi : À la Cantine solidaire d’Alès, « les riches payent un peu pour les pauvres »


Documents disponibles

  Sans titre
DOSSIER    Écologie et quartiers populaires

21 janvier 2021
Cinq propositions pour sortir la montagne du tout-ski
Tribune
21 janvier 2021
« Les pubs sexistes encouragent la culture du viol »
Entretien
22 janvier 2021
« Nous entrons dans un isolement où nous confondons la connexion avec le lien »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Écologie et quartiers populaires