Qu’appelez-vous la « solidarité contemporaine » ?

Durée de lecture : 1 minute

15 juin 2017 / Etienne Kretzschmar



Etienne Kretzschmar est le fondateur de la Cantine solidaire, à Alès, qui propose tous les jours un repas que chacun paye en fonction de ses moyens, de 4 à 11 euros.





Lire aussi : À la Cantine solidaire d’Alès, « les riches payent un peu pour les pauvres »


Documents disponibles

  Sans titre
DOSSIER    Écologie et quartiers populaires

2 juillet 2020
Au Kosovo, Serbes et Albanais luttent ensemble pour protéger leurs rivières
Reportage
1er juillet 2020
La stigmatisation du « bobo » tente de disqualifier les luttes écologistes
Entretien
1er juillet 2020
Les autorités sanitaires minorent la contamination aux pesticides de l’eau du robinet
Info


Dans les mêmes dossiers       Écologie et quartiers populaires