Qu’appelez-vous la « solidarité contemporaine » ?

15 juin 2017 / Etienne Kretzschmar

Etienne Kretzschmar est le fondateur de la Cantine solidaire, à Alès, qui propose tous les jours un repas que chacun paye en fonction de ses moyens, de 4 à 11 euros.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : À la Cantine solidaire d’Alès, « les riches payent un peu pour les pauvres »


Documents disponibles

  Sans titre
DOSSIER    Ecologie et quartiers populaires

24 février 2018
Radio Bambou : L’étonnante histoire de Hermien, la vache rebelle
Chronique
16 février 2018
« La mort de ce territoire se prépare » : le cri d’alarme de 52.000 paysans angoissés
Info
24 février 2018
En Allemagne, le salon de la Bio compte trois fois plus d’exposants que le Salon de l’agriculture en France
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Ecologie et quartiers populaires