Repenser le défi de la biodiversité. L’économie écologique

Durée de lecture : 1 minute

9 juin 2015 / de Lauriane Mouysset


Écologie, biodiversité, écosystème, autant de notions entrées dans l’usage courant. Pourtant, en dépit d’une attention médiatique et politique croissante, l’érosion de la biodiversité se poursuit.

Les approches économiques classiques, reposant notamment sur la monétarisation de la nature, peinent à répondre au défi de la biodiversité.

L’auteur ouvre la réflexion en s’appuyant sur une nouvelle discipline scientifique : l’économie écologique. Elle propose de comprendre et de questionner les paradigmes proposés par cette approche pour repenser le problème de la biodiversité.


L’auteur et le préfacier

Docteur en économie écologique, Lauriane Mouysset est chargée de recherche au CNRS. Après un cursus en économie de l’environnement et en écologie à l’École normale supérieure, elle a poursuivi ses recherches au Muséum national d’histoire naturelle puis à l’Université de Cambridge. Développant des modèles interdisciplinaires, elle mène une réflexion sur la gestion durable de nos sociétés au sein des écosystèmes dans lesquels elles évoluent.

Pierre-Henri Gouyon est professeur au Muséum national d’histoire naturelle, à l’AgroParisTech, à l’ENS et à Sciences Po, et chercheur à l’Institut de Systématique, Évolution, Biodiversité (MNHN-CNRS, UMR 7205, équipe de Botanique, département de Systématique et Évolution).


Repenser le défi de la biodiversité. L’économie écologique, de Lauriane Mouysset, Ed. Rue d’Ulm, 88 pages, 7.50 €



Source : Ed. Rue d’Ulm

THEMATIQUE    Économie
23 juillet 2019
Tritium dans l’eau : « Aucune raison de paniquer mais beaucoup de raisons de se mobiliser »
Entretien
24 juillet 2019
Les punaises de lit, un fléau nocturne qui n’épargne personne
Enquête
18 juillet 2019
De l’urgence de débattre au sein du mouvement écologiste
Édito


Sur les mêmes thèmes       Économie