Reporterre sur France Inter : l’agriculture bio peut nourrir le monde

9 février 2016 / par Kempf

- Lundi 8 février 2016

L’agriculture biologique n’est décidément plus une activité de marginaux irréalistes : les analyses scientifiques confirment qu’elle est non seulement crédibles, mais plus avantageuse que l’agriculture conventionnelle sur plusieurs plans. Encore légèrement moins productive, elle est préférable en termes d’environnement, de gains économiques et de bien-être pour les consommateurs comme pour les agriculteurs eux-mêmes. C’est ce que montre l’étude publiée par deux chercheurs de l’université de Washington, John Reganold et Jonathan Wachter, dans un article publié dans Nature Plants.

- La Science de l’environnement, dans « La Tête au carré », avec Reporterre, animé par Matthieu Vidard avec Axel Villard, Hervé Kempf, et Eve Fouilleux, chargée de recherches au CNRS

- Ecouter ici :


Reporterre, tous les lundi à 14 h 05 sur France Inter, dans l’émission « La Tête au carré », animée par Mathieu Vidard.

« L’actualité de toutes les sciences dans tous les domaines de la recherche.
Éclectisme, vulgarisation et pédagogie, sciences dures du vivant ou humaines : Mathieu Vidard s’intéresse à toutes les observations et les expérimentations du monde par le biais des sciences. »

À écouter sur France Inter, dont voici la carte des fréquences FM, selon le lieu où vous habitez.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : « L’agriculture biologique peut nourrir le monde »

Photos :
. chapô : champ de blé en agriculture biologique à Fromenteau (Côte d’Or) (Luc Leguay).
. Maraîchage biologique dans les Yvelines (Solairdrone).



Documents disponibles

  Sans titre
THEMATIQUE    Agriculture
20 avril 2018
À Paris, la vie sans rêve du camp de 1.500 exilés
Reportage
15 avril 2018
La Zad vue par M. Macron : « La tyrannie de certaines minorités, habituées à ce qu’on leur cède en refusant de transformer le pays »
Info
19 avril 2018
Bernard Friot : « Si Macron gagne son pari de la réforme de la SNCF, il faut se faire du souci pour le reste »
Entretien


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Agriculture



Du même auteur       Kempf