Reporterre sur Radio Suisse : Trente ans de lutte réussie pour la couche d’ozone

Durée de lecture : 1 minute

16 septembre 2017 / par kempf

- Samedi 16 septembre 2017 - Il y a trente ans, le 16 septembre 1987, les États ont signé le protocole de Montréal « relatif aux substances qui appauvrissent la couche d’ozone ». L’objectif était de réduire drastiquement la production et l’utilisation des chlorofluorocarbones (CFC), et autres substances responsables de l’appauvrissement de la couche d’ozone. Ces produits étaient notamment utilisés dans les aérosols et les systèmes de réfrigération.

Ce trou énorme dans la couche d’ozone située dans la stratrosphère et centré sur l’Antarctique est dangereux, puisqu’il permet aux dangereux rayons ultraviolets d’atteindre la surface terrestre et de menacer des vies humaines, l’environnement et l’économie.

A ce jour, les États signataires du protocole ont supprimé près de 99 % des substances visées. En septembre 2014, un rapport du Groupe de l’évaluation scientifique du protocole de Montréal a confirmé que la couche d’ozone est en cours de guérison et retrouvera ses niveaux d’avant 1980 d’ici 2050.

Analyse de ce succès, et des leçons à en tirer pour le changement climatique, par Hervé Kempf :

  • Ecouter ici :

Entretien avec Lucile Solari, qui anime l’émission Prise de terre de RTS (Radio Télévision Suisse).




Documents disponibles

  Sans titre
THEMATIQUE    Climat
27 août 2019
Au Camp Climat, plus de militants et plus déterminés
Reportage
18 octobre 2019
La colonisation du monde par les fleurs, une histoire mystérieuse
À découvrir
17 octobre 2019
Crues au nord, assèchement au sud : la crise climatique dérègle déjà nos rivières
Info


Sur les mêmes thèmes       Climat



Du même auteur       kempf