Stocamine : le jugement sera rendu le 5 juin

Durée de lecture : 2 minutes

15 mai 2019

La rapporteure publique a proposé mercredi 15 mai au tribunal administratif de Strasbourg de rejeter les requêtes formulées par le conseil départemental du Haut-Rhin, la Région Grand Est, la commune de Wittenheim et Alsace Nature contre l’arrêté préfectoral du 23 mars 2017 autorisant la prolongation pour une durée illimitée du stockage souterrain de déchets non radioactifs sur le site de Stocamine (Haut-Rhin).

Elle a d’abord justifié le rejet des requêtes des trois collectivités publiques au motif que celle déposée par Wittenheim était « tardive » et que le département et la région n’avaient pas d’intérêt à agir dans le dossier. Elle a par ailleurs écarté les uns après les autres les arguments avancés par Alsace Nature sur les insuffisances supposées des études d’impact. Les avocats de la région et du département ont défendu l’intérêt à agir des deux collectivités dans la mesure où elles ont des compétences en matière de déchets et d’eau.

Le conseiller de l’association environnementaliste parle pour sa part de « mensonges d’État » tout en pointant les « insuffisances substantielles » dans le dossier et « la remise en cause du principe de réversibilité ». La défense du préfet du Haut-Rhin invoque la consultation de « sachants » ainsi que le respect « des standards de raisonnement nationaux et internationaux ». L’avocate des Mines de potasses d’Alsace (MDPA) minimise l’impact de pollution éventuelle de la nappe phréatique d’Alsace en expliquant que « le seuil de potabilité ne sera pas atteint » dans « l’hypothèse majorante ». Elle juge également qu’« il n’y a pas de déchets surprises » au fond.

Le jugement a été mis en délibéré au 5 juin.



Lire aussi : En Alsace, la plus grande nappe phréatique d’Europe est menacée par les « déchets ultimes » de Stocamine


6 avril 2020
Face à la chute des cours du pétrole, l’État prêt à soutenir le parapétrolier Vallourec
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Le mois de mars 2020 figure parmi les plus chauds jamais enregistrés
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Amazon mis en demeure par l’Inspection du travail
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Plan de relance : 250 organisations dénoncent le lobbying de l’aviation
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Un incendie près de Tchernobyl provoque une forte hausse de la radioactivité
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
L’enquête publique sur un grand projet autoroutier maintenue malgré le confinement
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Les semences et plants potagers de nouveau autorisés à la vente
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Pour les peuples autochtones, le coronavirus « représente une réelle menace d’extermination »
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Dividendes : de grandes entreprises, dont Total, continuent à verser des dividendes massifs
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Un cinquième indigène amazonien Guajajara assassiné au Brésil en quatre mois
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Du sang de ver marin pourrait soigner des malades du Covid-19
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
La COP26 sur le climat reportée à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Un salarié d’Amazon en réanimation
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
La pollution liée aux épandages grandit, aggravant l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Une start-up française invente les masques respiratoires en fibre d’asperge
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Déchets

6 avril 2020
Au nom du coronavirus, l’État met en place la société de contrôle
Enquête
6 avril 2020
Conservatrice, réactionnaire ou progressiste, trois voies pour l’après-crise sanitaire
Tribune
7 avril 2020
La recherche « au service de l’économie » : les scientifiques se rebiffent
Info


Dans les mêmes dossiers       Déchets