Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Climat

Trump veut abolir le « projet pour une énergie propre » d’Obama

Donald Trump entame mardi 28 mars le détricotage des mesures de lutte contre le réchauffement climatique mises en place par son prédécesseur Barack Obama. M. Trump affiche sa volonté de stimuler les énergies fossiles, au nom de l’emploi.

Le président américain, qui a ouvertement mis en doute la réalité du changement climatique, se rendra au siège de l’Agence de protection de l’environnement (EPA), à quelques centaines de mètres de la Maison Blanche, pour signer le « Décret sur l’indépendance énergétique ». Le texte, qui vise à réduire « les obstacles inutiles » dans ce secteur, à travers la remise en cause de plusieurs règlementations, ordonne en particulier un réexamen de la mesure phare de son prédécesseur démocrate : le « Clean Power Plan » (Projet pour une énergie propre).

Ce dernier impose aux centrales thermiques des réductions de leurs émissions de CO2 de 32 % d’ici 2030 par rapport à 2005. S’il entrait en vigueur, il se traduirait par la fermeture de nombre de centrales à charbon (les plus anciennes et les plus polluantes). Il est cependant pour l’heure bloqué par la justice, qui avait été saisie par une trentaine d’États, majoritairement républicains.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende