Je fais un don
OBJECTIF : 55 000 €
31352 €   COLLECTÉS
57 %

Tunis : un Appel international pour le climat lancé au Forum social mondial‏

29 mars 2013 / Logoklima




Dix personnalités internationales signent l’appel pour la création d’un logo mondial pour le climat, mercredi 27 mars à l’occasion de l’ouverture du Forum Social Mondial de Tunis, alors qu’est mis en ligne le site internet Logoklima, dédié à recevoir des propositions de logos du monde entier.

Naomi Klein, Vandana Shiva, Susan George, Adolfo Pérez Esquivel, Paul Nicholson, Bill McKibben, Bobby Peek, Pablo Solon, Wanjira Mathai et Sharan Burrow sont les premières personnalités internationalement reconnues pour leur engagement pour le climat, l’environnement ou la solidarité internationale, qui ont tenu à apporter leur soutien au projet Logoklima, pour une dynamique de création d’un logo mondial
symbolisant l’urgence climatique et la justice sociale.

Neuf représentants de Bizi ! (« Vivre ! » en langue Basque), association écologiste du Pays Basque à l’origine du projet, participent au Forum Social Mondial qui se déroule du 26 au 30 mars à Tunis. Ils doivent y rencontrer des mouvements et des associations du monde entier, pour que cette initiative puisse être relayée sur les 5 continents, dans les écoles, les communautés religieuses, les associations, etc.

Cette dynamique originale veut être un outil concret de sensibilisation au changement climatique, mais aussi un moyen de contribuer à fédérer les nombreuses luttes sociales et environnementales qui sont liées au changement climatique : pour l’agriculture paysanne, pour l’accès à l’eau, ou contre la déforestation, l’exploitation des gaz de schiste, les Grands Projet Inutiles et Imposés, etc.

Les habitants de tous les pays du monde sont invités à proposer leur idée de logo via le site internet dédié au projet, qui vient d’être mis en ligne en neuf langues (arabe, japonais russe, anglais, espagnol, français, italien, allemand, portugais) et qui sera traduit prochainement dans les douze langues les plus parlées du monde.

À l’issue de cette dynamique, un jury international choisira un des logos pour qu’il puisse symboliser l’urgence climatique et la justice sociale en étant porté sur la poitrine de personnalités, d’artistes, de militants, etc., à l’instar de ce qu’a été le ruban rouge pour la lutte contre le Sida.

..........................................................

L’appel

Le changement climatique s’accélère et menace de plus en plus les conditions de vie civilisée sur Terre, à brève échéance. Partout dans le monde, des populations, notamment les plus pauvres et les plus fragiles, commencent à être victimes des premières conséquences dramatiques de ce changement climatique à l’œuvre. Ce n’est pourtant, hélas, qu’un petit avant-goût de ce qui attend l’humanité si nous restons les bras croisés.

Selon les scientifiques spécialistes du climat, la bataille pour éviter l’emballement climatique se joue, se gagne ou se perd maintenant, dans les quelques années qui viennent. Nous ne pouvons plus accepter que nos dirigeants continuent de regarder ailleurs.

Nous devons les obliger à regarder en face l’urgence climatique, nous devons leur permettre d’entendre la voix de la justice climatique.

Déjà, sur les cinq continents, des millions de gens luttent, se mobilisent contre les causes humaines du changement climatique, réclament un nouveau modèle de société et d’économie, qui respecte la nature et ses grands équilibres, qui protège les plus démunis des premiers effets du réchauffement climatique, et qui permette d’éviter l’aggravation terrible du changement climatique.

Il est temps que naisse un symbole unifiant toutes ces voix, toutes ces mobilisations. Il nous faut aujourd’hui un logo permettant de rendre visible, en tout lieu et à tout moment, l’urgence et la justice climatique.

Nous appelons les populations, les différentes communautés, les artistes, les individus, à créer des propositions de logos, de symboles, répondant à cette nécessité.

Pour être le symbole mondial et unificateur dont nous avons besoin, un tel logo devra n’être rattachable à aucune culture, langue ou alphabet en particulier, et encore moins à une quelconque organisation. Il doit pouvoir être reproduit avec les moyens, ou l’absence de moyens, de chaque personne sur la planète.

Une seule adresse pour envoyer vos propositions : www.logoklima.org

Maintenant, que chacun-e fasse circuler cet appel, organise des initiatives dans son école, son association, sa communauté religieuse, ses réseaux sociaux, pour que naissent des milliers de propositions de logos, et qu’à travers elles fleurissent des milliers de discussions et des millions de prises de conscience sur l’urgence de se mobiliser toutes et tous pour empêcher l’emballement climatique.

Nous n’avons qu’une planète !





Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Source et photo : Courriel à Reporterre de Logoklima

Lire aussi : Le climat bien présent au Forum social mondial de Tunis

THEMATIQUE    Climat
16 décembre 2017
Un plan de sortie heureux pour le conflit de Notre-Dame-des-Landes
Tribune
15 décembre 2017
VIDEO -Les écologistes soutiennent Reporterre
Tribune
15 décembre 2017
En Chine aussi, il y a des alternatives... loin des villes
Alternative


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Climat