Un seul candidat, Philippe Poutou, est partisan de l’abandon de la bombe atomique

Durée de lecture : 1 minute

21 avril 2017



Dans le cadre de la campagne « Le désarmement, c’est maintenant », une quinzaine d’associations non-violentes et écologistes a demandé aux candidats à la présidentielle de préciser leur position sur l’armement nucléaire.

Voici leurs positions résumées :

Philippe Poutou

- Désarmement unilatéral de la France et disparition de tous les accords militaires liés au nucléaire, de toutes les alliances basées sur la dissuasion nucléaire.

Jean-Luc Mélenchon

- La dissuasion nucléaire restera un élément de notre protection en l’absence d’accord de désarmement multilatéral.

Benoit Hamon

- Je n’envisage pas un désarmement mais plutôt une modernisation des systèmes d’armes de l’arsenal nucléaire, ce qui n’implique pas, une baisse du budget affecté au nucléaire militaire.

Emmanuel Macron

- J’engagerai le renouvellement des deux composantes de la dissuasion nucléaire.

Marine Le Pen

- Pérennisation de notre force de dissuasion nucléaire.

François Fillon

- Maintenir la force de dissuasion nucléaire et engager sa modernisation.

François Asselineau

- Construire un deuxième porte-avions sans délai, puis un troisième dans les dix années suivantes. Porter à six unités la flotte française de sous-marins lanceurs d’engins.

Jacques Cheminade

- Modernisation de l’armement nucléaire et de ses vecteurs.

Nicolas Dupont-Aignan

- Maintenir la dissuasion nucléaire à un haut niveau de performance.

Jean Lassalle

- N’en parle pas dans son programme

Nathalie Arthaud

- Position pas claire.

  • Photo : Missile nucléaire ASMP emporté par un avion Rafale (Pax Aquitana).




Lire aussi : VIDEO - Le prix Nobel de la paix pour la fin des armes nucléaires. Et si on en discutait enfin ?


21 septembre 2020
Présidentielles : pas de candidat chez les Verts avant 2021
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Casino mis en demeure de ne plus vendre de bœuf issu de la déforestation
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Les 1 % les plus riches sont les premiers responsables du changement climatique
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
À Gonesse, une fête pour lutter contre trois projets inutiles
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Une partie de la forêt de Compiègne « privatisée » pour la chasse à courre
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Zone à faible émission : sept villes sommées de limiter la circultation des véhicules polluants
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Nos portables pourraient accentuer la mortalité des insectes, selon une étude
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Nouveau report pour le Congrès mondial de la nature
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
À Port-la-Nouvelle, les travaux du port géant se poursuivent malgré l’opposition
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un paysan accusé de violences : il a lancé une bouse de vache lors d’une action
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
En Bulgarie, un écologiste est en grève de la faim depuis 40 jours
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un recours contre le projet du gouvernement d’offrir des sites « clé en main » aux industriels
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Foodwatch dénonce les emballages alimentaires à moitié vides
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
La Commission européenne propose de réduire de 55 % en 2030 les émissions de gaz à effet de serre
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
Les deux tiers des fruits non bios contiennent des résidus de pesticides
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

21 septembre 2020
Amish ou pas, la lutte contre la 5G s’organise au niveau national
Reportage
19 septembre 2020
Le traité Mercosur aurait des conséquences désastreuses pour l’Amazonie
Info
19 septembre 2020
À Plélan-le-Grand, le parc éolien souffle à l’énergie citoyenne
Alternatives


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire