Un seul candidat, Philippe Poutou, est partisan de l’abandon de la bombe atomique

21 avril 2017

Dans le cadre de la campagne « Le désarmement, c’est maintenant », une quinzaine d’associations non-violentes et écologistes a demandé aux candidats à la présidentielle de préciser leur position sur l’armement nucléaire.

Voici leurs positions résumées :

Philippe Poutou

- Désarmement unilatéral de la France et disparition de tous les accords militaires liés au nucléaire, de toutes les alliances basées sur la dissuasion nucléaire.

Jean-Luc Mélenchon

- La dissuasion nucléaire restera un élément de notre protection en l’absence d’accord de désarmement multilatéral.

Benoit Hamon

- Je n’envisage pas un désarmement mais plutôt une modernisation des systèmes d’armes de l’arsenal nucléaire, ce qui n’implique pas, une baisse du budget affecté au nucléaire militaire.

Emmanuel Macron

- J’engagerai le renouvellement des deux composantes de la dissuasion nucléaire.

Marine Le Pen

- Pérennisation de notre force de dissuasion nucléaire.

François Fillon

- Maintenir la force de dissuasion nucléaire et engager sa modernisation.

François Asselineau

- Construire un deuxième porte-avions sans délai, puis un troisième dans les dix années suivantes. Porter à six unités la flotte française de sous-marins lanceurs d’engins.

Jacques Cheminade

- Modernisation de l’armement nucléaire et de ses vecteurs.

Nicolas Dupont-Aignan

- Maintenir la dissuasion nucléaire à un haut niveau de performance.

Jean Lassalle

- N’en parle pas dans son programme

Nathalie Arthaud

- Position pas claire.

  • Photo : Missile nucléaire ASMP emporté par un avion Rafale (Pax Aquitana).



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : VIDEO - Le prix Nobel de la paix pour la fin des armes nucléaires. Et si on en discutait enfin ?


24 février 2018
Bure : une plate-forme dans les arbres évacuée par les gendarmes
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
Apple, champion de l’évasion fiscale, est débouté de son attaque contre Attac
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
En Chine, l’intelligence artificielle appliquée à l’élevage des cochons
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
La pêche industrielle couvre 55 % de la surface des océans
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
L’EPR de Flamanville présente une « anomalie notable » dans les soudures
Lire sur reporterre.net
22 février 2018
Lyon-Turin : le gouvernement italien reconnait que les chiffres du projet sont erronés
Lire sur reporterre.net
22 février 2018
La justice annule la fermeture des voies sur berge à Paris
Lire sur reporterre.net
21 février 2018
A Toulouse, les quartiers pauvres sont les plus pollués
Lire sur reporterre.net
21 février 2018
Contre la loi Asile immigration, des citoyens proposent des états généraux des migrations
Lire sur reporterre.net
20 février 2018
Deux insecticides à base de sulfoxaflor suspendus
Lire sur reporterre.net
19 février 2018
Plan « Loup » : 500 loups autorisés, 40 à abattre
Lire sur reporterre.net
19 février 2018
Les journaux les plus subventionnés sont ceux appartenant à des milliardaires
Lire sur reporterre.net
17 février 2018
Algues vertes : l’État français condamné à payer 556.000 euros
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
Les aliments ultra-transformés suspectés de favoriser le cancer
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
En Allemagne, la Deutsche Bahn investit 9,3 milliards d’euros dans les lignes de chemin de fer
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

24 février 2018
Radio Bambou : L’étonnante histoire de Hermien, la vache rebelle
Chronique
16 février 2018
« La mort de ce territoire se prépare » : le cri d’alarme de 52.000 paysans angoissés
Info
24 février 2018
En Allemagne, le salon de la Bio compte trois fois plus d’exposants que le Salon de l’agriculture en France
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Nucléaire