Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Déchets

Une île de plastique dérive au large de la Corse

La Méditerranée compte une nouvelle île, alerte France Bleu. Sa particularité ? Elle bouge, portée par les courants entre la Corse et l’île d’Elbe, et elle est composée… de plastiques. Des milliers de tonnes de déchets qui s’accumulent et dérivent dans la mer pour former une île longue de plusieurs dizaines de kilomètres.

Interrogé par France Bleu, François Galgani, responsable de l’Ifremer à Bastia rappelle que « c’est une situation chronique […] la disposition des courants fait que régulièrement on a de très fortes concentrations dans cette zone-là. Le risque étant qu’avec des conditions météo favorable, les déchets atteignent le littoral Corse ».

François Galgani admet que rien ne sera effectué contre elle. « Pour nettoyer, il faut qu’il y ait une certaine valeur à ce que l’on va récupérer. Si vous allez chercher des filets de pêche sur les fonds, ce sont des objets qui coûtent très cher, qu’on peut réparer, qu’on peut réutiliser et donc recycler. On peut nettoyer également sur les plages parce qu’on donne une valeur patrimoniale au site et qu’il y a les touristes. Par contre en mer, le problème c’est que les déchets qui flottent ne sont pas recyclables. Il sont très dégradés. Ce sont des matériaux très hétérogènes. Il y a différents types de plastiques. Ça coûte très cher de recycler donc ça ne se fera pas  ».

Cet île de plastique a pourtant des conséquences sur toute la chaîne du vivant. Pour Océane Couturier, membre de l’association Mer et Vivre, « le plastique va s’accumuler dans les tissus des poissons. Il va diffuser ses produits toxiques et nous derrière on va manger ces poissons  »

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende