Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Numérique

Une manifestation virtuelle le 12 juillet pour défendre la neutralité du Net

Ils sont déjà des dizaines : associations, entreprises, des géants du Web (Amazon) ou du militantisme (Greenpeace, ACLU, Demand Progress, etc.). Ils sont tous décidés à manifester virtuellement le 12 juillet prochain pour protéger la neutralité du Net.

En effet, ils entendent se protéger vis-à-vis du projet de la FCC (Federal communications commission, ou Commission fédérale des communications) et son projet de mettre un terme, en quelque sorte, à la neutralité du Net. Elle veut « détruire la neutralité du Net et donner aux grands opérateurs le contrôle sur ce que vous voyez et faites en ligne. Si cela se fait, ils auront un pouvoir d’étranglement sur le Web, de bloquer et censurer des contenus et d’appliquer des frais supplémentaires », écrivent les manifestants réunis sous la bannière Battle for the Net.

L’initiative est encore naissante et, pour le moment, de grands noms du Web américain manquent à l’appel. En l’occurrence, Twitter, Facebook ou Google n’ont pas encore indiqué s’ils participeront à la manifestation numérique. Pour mémoire, la FCC avait approuvé ce projet de reconsidérer la neutralité du Net à l’initiative de son nouveau président, Ajit Pai. Il jugeait alors que la neutralité « est une erreur » et qu’elle n’avait que des effets néfastes pour les Etats-Unis.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende