Faire un don
83745 € récoltés
OBJECTIF : 120 000 €
70 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

Poursuites-bâillons : une victoire judiciaire contre l’empire Bolloré

Durée de lecture : 2 minutes

13 février 2019

Ce mercredi 13 février, les sociétés Socfin et Socapalm, liées au groupe Bolloré, ont finalement annoncé qu’elles se désistaient de leur appel. En première instance, elles avaient perdu à la suite de leur plainte pour diffamation. Les articles incriminés, publiés sur Mediapart, reportaient la mobilisation des riverains de plantations de palmiers à huile et d’hévéas en Afrique et en Asie, « affectés par des conflits fonciers et les abus du groupe Socfin, détenus à près de 39 % par le groupe Bolloré », a précisé dans un communiqué l’ONG ReAct, qui soutient les luttes de ces citoyens.

C’est donc une victoire pour les ONG poursuivies — le ReAct et Sherpa — ainsi que pour Mediapart. Mais une victoire au goût amer : « Cette poursuite-bâillon aura demandé des heures de travail, elle a occasionné des frais de justice, elle a duré plus d’un an, et c’est autant de temps et d’énergie que les ONG n’auront pas consacré à d’autres actions », regrette Me Vincent Fillola, avocat de ReAct, contacté par Reporterre.

Les activités du groupe Bolloré et des sociétés qui lui sont liées ont fait l’objet de plusieurs reportages sur France Télévision, France Inter, Basta !, Mediapart. Presque systématiquement, le groupe et ses sociétés ont intenté des procès en diffamation aux médias et aux associations ayant relayé les informations. Ainsi, en moins de trois ans, on compte plus de 12 procès, dont un seulement a été gagné par la compagnie. Les collectifs On ne se taira pas et Informer n’est pas un délit se battent contre la multiplication de ces poursuites, « véritable stratégie d’étranglement judiciaire », d’après Me Fillola, qui nuisent à la liberté d’information.

  • Source : Reporterre


Lire aussi : Quand les puissants tentent de bâillonner l’information


26 juin 2019
Europacity : des citoyens bloquent le début du chantier
Lire sur reporterre.net
24 juin 2019
Un rapporteur de l’ONU met en garde contre le risque d’« apartheid climatique »
Lire sur reporterre.net
24 juin 2019
Les personnels des parcs nationaux mobilisés contre les baisses de moyens
Lire sur reporterre.net
22 juin 2019
La canicule va frapper la France dès lundi
Lire sur reporterre.net
22 juin 2019
Les lignes à haute tension pourraient augmenter le risque de leucémie chez les enfants
Lire sur reporterre.net
22 juin 2019
Une lobbyste pro-agrochimie nommée à l’Anses
Lire sur reporterre.net
21 juin 2019
Les fonctionnaires créent un « comité de défense du ministère de l’Écologie »
Lire sur reporterre.net
21 juin 2019
Quatre pays dont la Pologne bloquent la stratégie européenne de neutralité carbone
Lire sur reporterre.net
20 juin 2019
EPR de Flamanville : l’ASN oblige EDF à refaire les soudures, mise en service repoussée à 2022
Lire sur reporterre.net
20 juin 2019
« Contamination » radioactive de la Loire à Saumur
Lire sur reporterre.net
20 juin 2019
EPR de Flamanville : Le patron d’EDF confirme le retard de mise en service
Lire sur reporterre.net
19 juin 2019
14 collectivités locales mettent Total en demeure d’agir pour le climat
Lire sur reporterre.net
19 juin 2019
Contre l’accaparement des terres, des paysans ont occupé l’entreprise Arkolia
Lire sur reporterre.net
19 juin 2019
Les émissions de gaz à effet de serre ont diminué en France en 2018
Lire sur reporterre.net
19 juin 2019
Plus de 340 ONG appellent l’UE à interrompre les négociations commerciales avec le Brésil
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
26 juin 2019
L’activisme et le militantisme écologique depuis 30 ans
Podcast
26 juin 2019
EN VIDÉO – Le chantier du GCO détruit la nature, les opposants espèrent en la justice
Reportage
25 juin 2019
La 5G ignore les enjeux écologiques
Enquête


Sur les mêmes thèmes       Libertés