Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Climat

2017, l’une des trois années les plus chaudes de l’histoire

2017 devrait être l’année la plus chaude recensée - hors années frappées par le phénomène El Niño, - depuis le début des relevés, indique l’Organisation météorologique mondiale (OMM) dans un nouveau bilan diffusé lundi 6 novembre. « Les trois dernières années sont les plus chaudes qui aient jamais été enregistrées et s’inscrivent dans la tendance au réchauffement à long terme de la planète », analyse le Secrétaire général de l’OMM, Petteri Taalas, dans un communiqué.

Sous l’effet d’un puissant Niño, 2016 devrait ainsi conserver son statut d’année la plus chaude , les années 2015, également traversée par ce phénomène météorologique, et 2017 se disputant la deuxième et la troisième place. El Niño vient tous les trois à sept ans affecter températures, courants et précipitations.

Signal encore plus net d’un réchauffement de fond, les années 2013 à 2017 sont bien parties pour constituer la période de cinq ans la plus chaude jamais enregistrée, note l’agence de l’ONU dans ce bilan provisoire pour l’année.

2017 a été marquée par des événements extrêmes, comme des ouragans d’une intensité inédite dans les Caraïbes et dans l’Atlantique, des pics à plus de 50°C en Asie, une sécheresse durable en Afrique de l’Est... « Nombre de ces phénomènes - des études scientifiques approfondies en révéleront le chiffre exact - portent indiscutablement la marque du changement climatique causé par l’augmentation des concentrations de gaz à effet de serre engendrés par les activités humaines », souligne Petteri Taalas.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende