36 infractions à la centrale nucléaire EDF de Flamanville

Durée de lecture : 2 minutes

26 août 2020



Les 4 et 5 juin 2019, l’Autorité de sûreté nucléaire a réalisé à la centrale nucléaire de Flamanville (Manche) une inspection renforcée portant sur la protection de l’environnement. D’après le réseau Sortir du nucléaire, le rapport publié à la suite de cette visite témoigne « de très inquiétantes négligences dans la gestion de substances dangereuses, que ce soit sur les deux réacteurs en fonctionnement ou sur l’EPR en construction. »

Pour cette raison, le réseau ainsi que les associations France nature environnement, France nature environnement Normandie, Stop EPR Ni à Penly ni ailleurs et le Crilan ont déposé plainte vendredi 21 août auprès du tribunal de Cherbourg, pour « 36 infractions à la réglementation nucléaire et environnementale ».

Dans un communiqué de presse, les collectifs dénoncent les principaux problèmes relevés lors de l’inspection du 4 juillet 2019. EDF prévoit par exemple de dépoter ensemble des substances chimiques (acide sulfurique, soude, eau de Javel, etc.) dont le mélange accidentel est reconnu comme dangereux, avec le risque de formation d’un nuage toxique de dichlore.

En outre, le rapport relève que des boues contenant du cobalt 60 (élément radioactif présentant une toxicité forte) ont été évacuées vers une filière conventionnelle au lieu d’être traitées comme des déchets radioactifs. Des dépotages d’acide chlorhydrique à des endroits inappropriés, des alarmes qui ne se déclenchent pas en cas de débordement de certaines matières, ou encore des fuites non traitées sont également mentionnées. La synthèse des problèmes repérés est disponible ici.

En plus de ces enjeux environnementaux, les associations dénoncent des problèmes de sécurité qui perdurent. Le 4 juillet 2019, le directeur général de l’ASN avait convoqué le directeur de la centrale, pointant des déficiences dans la maîtrise des gestes techniques et des défauts de maintenance et de surveillance des prestataires. Le 11 septembre 2019, le site a été placé sous surveillance renforcée.

  • Source : Reporterre avec Sortir du nucléaire
  • Photo : La cuve de l’EPR de Flamanville. © Émilie Massemin/Reporterre




Lire aussi : Le délai de mise en service de l’EPR de Flamanville repoussé à 2024


28 septembre 2020
Budget 2021 : la transition écologique attendra
Lire sur reporterre.net
28 septembre 2020
En Allemagne, 3.000 activistes ont bloqué plusieurs mines et centrales à gaz et à charbon
Lire sur reporterre.net
28 septembre 2020
Six nouveaux sénateurs écolos au Sénat
Lire sur reporterre.net
26 septembre 2020
Des activistes du climat occupent une rue de Paris
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Le conseil départemental de Haute-Marne vote une motion contre le projet de laverie nucléaire à Joinville
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Des jeunes du monde entier ont manifesté vendredi pour le climat
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Les grèves pour le climat sont de retour
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Le gouvernement assure avoir « tiré les leçons » de l’incendie de Lubrizol
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Pollution de l’air : l’État français toujours aussi inefficace, selon la Cour des comptes
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Total va fermer la raffinerie de Grandpuits
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Convention citoyenne : pas de projet de loi avant la fin de l’année
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
L’association L214 dévoile les dessous des élevages à gibier pour la chasse
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
La Chine s’engage à la neutralité carbone d’ici à 2060
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
Néonicotinoïdes : la mobilisation contre le projet de loi s’intensifie
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
Néonicotinoïdes : betteraviers et scientifiques cherchent des « solutions alternatives »
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

28 septembre 2020
À l’île Maurice, rébellion et autogestion contre la marée noire
Tribune
23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien
28 septembre 2020
Un an après Lubrizol, les Rouennais manifestent pour la vérité
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire