5G : L’Anses alerte sur le manque de données pour évaluer les effets sanitaires des ondes

Durée de lecture : 2 minutes

28 janvier 2020



L’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) a noté ce lundi 27 janvier un manque de données scientifiques sur les effets sanitaires de l’exposition à certaines fréquences d’ondes électromagnétiques, dans un rapport préliminaire sur l’impact de la 5G qui doit commencer à être déployée prochainement.

Permettant de transmettre beaucoup plus rapidement que la téléphonie mobile actuelle de très grandes quantités de données, la technologie 5G promet de révolutionner la vie quotidienne : travail, transport, santé, loisirs… Reporterre avait imaginé ce futur hyperconnecté.

Mais elle suscite également de nombreuses inquiétudes liées à son potentiel impact sanitaire et environnemental, qui ont poussé des ONG à annoncer un recours en justice afin d’annuler l’appel à candidatures lancé en décembre pour l’attribution des fréquences.

« Ces évolutions technologiques vont modifier les modalités d’exposition de la population, et nécessiteront d’adapter les méthodes de mesure et d’évaluation », a indiqué l’Anses lundi 27 janvier, dans un rapport qui identifie deux « champs d’expertise » à approfondir.

Le premier concerne les fréquences radio autour de 3,5 gigaHertz, qui devraient être commercialisées cet été, pour lesquelles l’agence « a mis en évidence un manque de données scientifiques sur les effets biologiques et sanitaires potentiels ». Le deuxième concerne des fréquences plus élevées, dites « millimétriques », qui seront utilisées plus tard. Des résultats, prévus pour début 2021, qui pourraient pousser l’Anses à recommander une modification des seuils limites d’exposition, à la baisse.

L’Anses doit aussi lancer prochainement une évaluation de tous les autres impacts potentiels sur la santé : effets physiologiques (troubles musculosquelettiques liés à une moindre activité physique), effets cognitifs et développementaux (impact des écrans sur l’apprentissage des enfants) ou encore psychosociaux (relations aux autres).

- Source : Midi Libre.

- Complément d’info : L’avis de l’Anses





Lire aussi : 5G, la grande enquête


18 septembre 2020
Zone à faible émission : sept villes sommées de limiter la circultation des véhicules polluants
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Nos portables pourraient accentuer la mortalité des insectes, selon une étude
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Nouveau report pour le Congrès mondial de la nature
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
À Port-la-Nouvelle, les travaux du port géant se poursuivent malgré l’opposition
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un paysan accusé de violences : il a lancé une bouse de vache lors d’une action
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
En Bulgarie, un écologiste est en grève de la faim depuis 40 jours
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un recours contre le projet du gouvernement d’offrir des sites « clé en main » aux industriels
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Foodwatch dénonce les emballages alimentaires à moitié vides
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
La Commission européenne propose de réduire de 55 % en 2030 les émissions de gaz à effet de serre
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
Les deux tiers des fruits non bios contiennent des résidus de pesticides
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
Biodiversité : aucun des 20 « objectifs d’Aïchi » n’a été atteint en 10 ans
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
L’accord de libre-échange UE-Mercosur « va accroître des dynamiques mortifères »
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
La fumée des feux américains va jusqu’en Europe
Lire sur reporterre.net
15 septembre 2020
Au Brésil, le Pantanal dévoré par les flammes
Lire sur reporterre.net
15 septembre 2020
Face à la 5G, « nous sommes tous des Amishs »
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Informatique et internet

THEMATIQUE    Santé
18 septembre 2020
Avec le projet de contournement de Montpellier, la voiture reste reine
Reportage
16 juillet 2020
Malgré la déforestation en Amazonie, l’Europe veut signer le traité avec le Mercosur
Info
17 septembre 2020
Régulation de la publicité : le ton monte entre écolos et annonceurs
Info


Dans les mêmes dossiers       Informatique et internet



Sur les mêmes thèmes       Santé