Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs

En brefPédagogie Éducation

60 % des établissements scolaires diagnostiqués sont pollués

Aiguillonné par l’association Robin des bois, le ministère de la Transition écologique vient de mettre en ligne une première liste nationale des établissements scolaires ayant fait l’objet d’un diagnostic de pollution des sols. Les résultats sont préoccupants puisque sur les 1.248 établissements diagnostiqués, 762 posent problème. Soit plus de 60% du total. Les établissement sont classés en trois catégories : A, B et C. Les établissements posant problème sont ceux relevant des catégories B et C.

Les établissements les plus préoccupants sont ceux relevant de la catégorie C, dont le nombre s’élève à 104. Pour ces établissements, « les diagnostics ont montré la présence de pollutions qui nécessitent la mise en œuvre de mesures techniques de gestion, voire la mise en œuvre de mesures sanitaires ». Ces mesures de gestion, qui peuvent par exemple consister à évacuer les terres polluées, les confiner ou à poser des clôtures, « relèvent de la responsabilité du maître d’ouvrage », précise le ministère. Leur financement relève donc aussi de ces derniers, semble-t-il, en complète violation du principe pollueur-payeur.

Ces diagnostics sont effectués par les services de l’Etat dans le cadre d’une campagne nationale qui a débuté en 2012. La campagne de mesure cible les établissements implantés sur, ou à proximité immédiate, d’anciens sites industriels ou activités de service recensés dans l’inventaire Basias, une base de données nationale accessible en ligne. Les diagnostics portent donc de façon prioritaire sur les sites potentiellement pollués. Mais certains d’entre eux ont échappé à ce recensement par ignorance des activités industrielles menées dans le passé. Tel est le cas du collège Saint-Exupéry de Vincennes (Val-de-Marne) évacué en cette fin novembre suite à la révélation d’une pollution aux solvants chlorés.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende