86% des poissons des étals de supermarché sont « non durables »

Durée de lecture : 2 minutes

17 décembre 2018

Une nouvelle enquête de terrain de l’UFC-Que Choisir, présentée ce lundi 17 décembre, révèle que 86 % des poissons présents dans les étals des grandes surfaces visitées par l’association sont pêchés selon des méthodes non durables ou dans des stocks surexploités.

L’UFC-Que Choisir a mené l’enquête auprès de 1.134 poissonneries de grandes surfaces, sur trois poissons de consommation courante menacés par la surpêche (le cabillaud, la sole et le bar).

L’enquête a constaté que, dans deux tiers des cas, les mentions obligatoires sur les étiquettes sont absentes, fantaisistes ou trop vagues. Avec plus de trois poissons sur quatre mal étiquetés, Intermarché décroche la palme, talonné par Système U et Leclerc qui totalisent respectivement 76 % et 67 % d’étiquetage non conformes. S’agissant des zones de capture, on relève des mentions particulièrement vagues du type « Atlantique » ou « Méditerranée ». Or, en l’absence de zone maritime précise, on ne peut pas identifier les poissons provenant de stocks surexploités. Quant à l’information sur les méthodes de pêches, elle est absente pour un poisson sur quatre.

En croisant les données sur les méthodes de pêche avec les zones de capture, l’UFC-Que Choisir a calculé qu’au rayon poissonnerie de la grande distribution, 86 % des poissons examinés sont « non durables ».

« Au moment où les ministres de la pêche sont réunis à Bruxelles pour négocier les quotas de 2019, l’UFC-Que Choisir dénonce, (...) les mauvaises pratiques de la grande distribution en matière de pêche durable. (...) Au regard des risques environnementaux liés à la surpêche, l’UFC-Que Choisir presse les pouvoirs publics de durcir les quotas de pêche mais aussi de rendre l’étiquetage sur la durabilité de la pêche enfin explicite. »



Lire aussi : Des pêcheurs bloquent plusieurs ports européens pour s’opposer à la pêche électrique


19 juillet 2019
Bure : expulsion en cours au bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
La justice interdit à Greenpeace de s’approcher de convois transportant des déchets nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
À Bure, le bois Lejuc est réoccupé
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
YouTube, Netflix, porno… les vidéos en ligne sont néfastes pour le climat
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Un quart des aéroports Ryan Air en Europe sont sous perfusion de fonds publics
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Bure : les opposants à Cigéo affirment réoccuper le bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Brésil : en Amazonie, le territoire des Yanomami est envahi par 20.000 chercheurs d’or
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
605 suicides ont eu lieu dans le monde agricole en 2015
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
En plein été, le gouvernement sort un rapport sur l’avenir des forêts publiques
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
La fonte express du pergélisol en Arctique canadien
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
Élisabeth Borne est nommée ministre de la Transition écologique
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Le déclin des éléphants réduit les stocks de carbone
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Manifestation des opposants au projet de poulailler industriel de Pitgam
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
La faim dans le monde augmente à nouveau, et touche surtout les femmes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Usage massif de gaz lacrymogène sur le Pont de Sully : plus de cinq litres de gaz ont été aspergés en moins de 30 minutes
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pêche

19 juillet 2019
Sans vergogne, la publicité exploite le filon écolo
Info
20 juillet 2019
En Grèce, les low-tech au secours des migrants
Alternative
18 juillet 2019
De l’urgence de débattre au sein du mouvement écologiste
Édito


Dans les mêmes dossiers       Pêche