À Fos-sur-mer, les habitants sont surimprégnés de plomb, de furane et de benzène

30 mai 2018

Ce sont trois polluants typiques des zones industrielles, et, il n’y a pas de hasard, les habitants de Fos-sur-mer (Bouches-du-Rhône), une des plus grandes zones industrielles d’Europe, y sont surimprégnés. Telle est la conclusion — rendue publique mardi 29 mai — à laquelle aboutit l’étude Index menée par l’Institut écocitoyen pour la connaissance des pollutions (IECP), qui associe citoyens, élus, industriels et scientifiques. Il s’agit de la première étude française de bio-imprégnation humaine multipolluants aux abords d’une zone industrielle.

« Située au voisinage de la zone industrialo-portuaire, sous l’influence des complexes pétrochimiques de Lavera, Berre et La Mède et à proximité de l’axe routier reliant l’Italie et l’Espagne, la ville de Fos-sur-Mer subit l’influence d’un ensemble de sources combinées de polluants particulaires et gazeux », indique l’institut.

Il a comparé l’imprégnation des habitants de Fos-sur-Mer à celle des habitants d’une zone témoin, située à plus de 15 km des sources d’émission des polluants analysés, dans les communes de Saint-Martin-de-Crau et de Mouriès. Les auteurs de l’étude ont effectué des prélèvements de sang et d’urine sur 138 personnes entre septembre et novembre 2016 afin d’analyser une cinquantaine de polluants. L’étude montre une surimprégnation des habitants de Fos-sur-Mer en plomb, en furanes et en benzène, du fait d’une exposition par inhalation des polluants. Cette surimprégnation résulte aussi de la contamination de l’environnement (consommation de produits de la mer ou de légumes locaux par exemple).

« Bien qu’aucun seuil ne soit dépassé, ces données ouvrent la voie à de plus amples recherches relatives à l’effet cocktail ou à l’impact sanitaire de la pollution aux particules ultrafines », explique l’Institut, qui demande une étude épidémiologique et l’ouverture d’un registre des cancers.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : A Fos-sur-Mer, la santé menacée par la pollution industrielle



18 avril 2019
Le dioxyde de titane, alias E171, sera interdit en janvier 2020
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
La société Arkolia confirme son projet de méga centrale solaire sur le Larzac
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Un nouvel observatoire pour évaluer l’action des députés européens
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Blocages à Londres : Extinction Rebellion réclame un « état d’urgence climatique »
Lire sur reporterre.net
16 avril 2019
Plus de 200 perturbateurs endocriniens retrouvés dans nos eaux de surface
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
L’exportation du lait européen en Afrique est nuisible, alerte un collectif d’ONG
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
Le glyphosate interdit au Vietnam
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
La manifestation pour la liberté de manifester brutalement empêchée à Toulouse
Lire sur reporterre.net
13 avril 2019
Appel à manifester pour les libertés samedi 13 avril
Lire sur reporterre.net
10 avril 2019
La fonte des glaciers fait monter le niveau de la mer à un rythme de plus en plus rapide
Lire sur reporterre.net
9 avril 2019
Le tribunal suspend les travaux de la déviation de Beynac, en Dordogne
Lire sur reporterre.net
9 avril 2019
La période d’avril 2018 à mars 2019 est la plus chaude jamais enregistrée en Europe et à l’échelle mondiale
Lire sur reporterre.net
8 avril 2019
Grenouilles et crapauds menacés d’extinction à cause d’un champignon
Lire sur reporterre.net
8 avril 2019
Bruxelles donne son feu vert à la construction de navires de pêche
Lire sur reporterre.net
8 avril 2019
L’interdiction des serres chauffées en bio encore reportée
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Pollutions
17 avril 2019
Au Mexique, les zapatistes du Chiapas s’opposent aux grands projets nuisibles
Tribune
17 avril 2019
Européennes : le programme écolo de six candidats
Info
18 avril 2019
« Le gouvernement d’Emmanuel Macron est composé de lobbies »
Entretien


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Pollutions