Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info
Photographe dans les Vosges ©Mathieu Génon/Reporterre

Parce qu’informer sur le péril écologique est une priorité.

Reporterre publie quotidiennement,
en accès libre et sans publicité.
Le journal ne vit que des dons de lecteurs comme vous.

1 donateurs soutiennent Reporterre

Objectif de 12 000 donateurs avant le 3 janvier 2022

Soutenir Reporterre

En bref — Grands projets inutiles

A La Réunion, seule la moitié de la route du littoral sera livrée en 2021

L’information a été révélée par Le Quotidien mercredi 21 février. Seule la moitié de la nouvelle route du Littoral devrait être livrée en 2020-2021.

Qu’est-ce qui pose problème ? C’est au niveau des carrières et donc de la construction de la digue que les choses se compliquent. Précisément sur la partie MT5-2 : ce tronçon, la digue d’environ trois kilomètres entre la Grande-Chaloupe et La Possession, prend du retard. La Région n’a toujours pas délivré l’ordre de service, le papier qui donne le coup d’envoi du chantier.

La raison de ce retard dans le lancement : le manque de matériaux et précisément, de roches massives. Des roches massives qu’on trouve dans des carrières, particulièrement celle de Bois-Blanc à Saint-Leu…Mais à ce jour, son ouverture est toujours incertaine. Toujours selon nos confrères du journal Le Quotidien, si la carrière en question ouvre, elle serait exploitée à partir de juin 2019. La digue pourrait alors commencer à être construite, avec une livraison vers 2022-2023…

En attendant le viaduc lui, avance très vite…Il pourrait être achevé en avril 2019. Le raccordement côté Saint-Denis serait terminé en 2020-2021. Le Quotidien cite La Région Réunion et souligne que l’idée « fortement envisagée » est donc d’ouvrir une « demi-NRL ». Il faudrait pour se faire connecter le Viaduc à l’actuelle route du littoral au niveau de la Grande-Chaloupe. Cela coûterait 8 à 12 millions d’euros. Pour la route complète il faudrait attendre deux ans de plus. Attendre donc 2022 ou 2023 pour rouler sur la Nouvelle Route du Littoral.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende