A New York, une manifestation pour le climat et contre le capitalisme

Durée de lecture : 1 minute

24 septembre 2014 / Jon Palais



Une manifestation a eu lieu lundi à New York devant la bourse de Wall Street : manière de rappeler que parler du climat en oubliant le capitalisme n’a pas grand sens.


Au lendemain de la marche pour le climat à New York qui a rassemblé plus de 300 000 personnes, des militants ont poursuivi des actions non-violentes dans le quartier financier de Wall Street, et notamment un sit-in qui a bloqué le trafic routier devant le célèbre taureau de Wall Street pendant plusieurs heures.

Ils avaient comme consigne de s’habiller en bleu, ils sont venus par milliers, rassemblant une grande diversité de profils (leaders indigènes, artistes, pacifistes, militants occupy, etc.)

À la question « Pourquoi la police a-t-elle toléré le blocage à Wall Street si longtemps ? », un officier répond « C’est une semaine spéciale. Le monde est ici. »

Sur la photo du chapô, on retrouve le geste de lever les mains en l’air, qui a été beaucoup utilisé par les Indignés Espagnols quand ils résistaient de manière non-violente aux interventions policières.

À la tombée de la nuit une centaine de personnes ont été arrêtées, dont une personne en costume d’ours blanc.





Source : Courriel à Reporterre à partir de Washington Non Violence

Jon Palais est membre de Bizi !

Lire aussi : Marche pour le climat : succès à Paris, triomphe à New York


Cet entretien a été réalisé par un journaliste professionnel et a entrainé des frais. Merci de soutenir Reporterre :

THEMATIQUE    Climat
22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage
25 septembre 2020
Covid-19 : « Elle a bon dos, la science ! »
Entretien
23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien


Sur les mêmes thèmes       Climat





Du même auteur       Jon Palais