Abandon du projet d’Exposition universelle à Saclay

22 janvier 2018


La France n’organisera pas l’Exposition universelle 2025. Samedi 20 janvier, Pascal Lamy, président du Groupement d’intérêt public Expofrance 2025, en a été informé dans un courrier de deux pages signé par Edouard Philippe. "J’ai décidé de ne pas donner suite à la candidature de la France à l’exposition universelle, qui sera retirée", écrit le Premier ministre.

Dans sa lettre, le Premier ministre pointe les "faiblesses structurelles" du modèle économique du projet. "La poursuite de cette candidature ne saurait prospérer sans le recours à une garantie publique", s’inquiète le Premier ministre. Dans le contexte de "redressement de nos finances publiques", le chef du gouvernement refuse donc de "grever l’avenir [...] d’engagements supplémentaires non maîtrisés."

Dans le détail, Matignon estime que l’équilibre économique du projet français s’appuie sur la "cession gratuite du foncier par l’établissement public d’aménagement Paris-Saclay, ce qui doit s’analyser comme une subvention publique".

De surcroît, les scénarios présentés par Expofrance 2025 tablent en effet sur une fréquentation comprise entre 35 et 40 millions de visiteurs et envisagent une hypothèse haute à 65 millions de visiteurs. Mais une fréquentation similaire à celle qui s’est tenue à Milan en 2015 (environ 20 millions de visiteurs) se traduirait par une chute des recettes de 1,3 milliards à 455 millions d’euros seulement. Matignon ne souhaite pas prendre un tel risque pour les finances publiques.

Dernier point de blocage mis en avant, le manque de partenaires privés prêts à s’engager : "L’association n’a pas établi qu’il existe des acteurs prêts à s’exposer significativement au risque commercial de l’exposition", écrit Edouard Philippe.

Le collectif des opposants à l’urbanisation du plateau de Saclay se réjouit. Dans un communiqué, il écrit : « La folie des grandeurs avait conduit les majorités élues locales à rajouter ce projet aux difficultés de la construction institutionnelle de l’« Université » Paris-Saclay et aux difficultés de transport vers et sur le plateau. Outre la tartufferie de prétendre protéger la planète en commençant par bétonner encore plus de terres agricoles, seuls des naïfs pouvaient croire aux promesses mirobolantes de 160.000 emplois durables créés et de 23 milliards d’euros de gains économiques. (...) Il faut maintenant remettre à plat et regarder avec objectivité les projets d’urbanisation du plateau que les majorités élues au département et à la communauté d’agglomération continueront à pousser, dans la même opacité que feu la candidature à l’exposition universelle. »

- Sources :
.Le Journal du Dimanche
. Urgence Saclay

- Dessin : © Red !/Reporterre




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Ennuyeux. La climatologue Valérie Masson-Delmotte soutient l’Expo universelle et l’étalement urbain à Saclay



19 avril 2019
Notre-Dame, site désormais pollué par le plomb ?
Lire sur reporterre.net
19 avril 2019
Un recours au Conseil d’État demande l’interdiction des grenades GLI-F4
Lire sur reporterre.net
18 avril 2019
Le dioxyde de titane, alias E171, sera interdit en janvier 2020
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
La société Arkolia confirme son projet de méga centrale solaire sur le Larzac
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Un nouvel observatoire pour évaluer l’action des députés européens
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Blocages à Londres : Extinction Rebellion réclame un « état d’urgence climatique »
Lire sur reporterre.net
16 avril 2019
Plus de 200 perturbateurs endocriniens retrouvés dans nos eaux de surface
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
L’exportation du lait européen en Afrique est nuisible, alerte un collectif d’ONG
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
Le glyphosate interdit au Vietnam
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
La manifestation pour la liberté de manifester brutalement empêchée à Toulouse
Lire sur reporterre.net
13 avril 2019
Appel à manifester pour les libertés samedi 13 avril
Lire sur reporterre.net
10 avril 2019
La fonte des glaciers fait monter le niveau de la mer à un rythme de plus en plus rapide
Lire sur reporterre.net
9 avril 2019
Le tribunal suspend les travaux de la déviation de Beynac, en Dordogne
Lire sur reporterre.net
9 avril 2019
La période d’avril 2018 à mars 2019 est la plus chaude jamais enregistrée en Europe et à l’échelle mondiale
Lire sur reporterre.net
8 avril 2019
Grenouilles et crapauds menacés d’extinction à cause d’un champignon
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Grands Projets inutiles

20 avril 2019
Des élus de tous les partis demandent au gouvernement de stopper le projet Lyon-Turin
Tribune
19 avril 2019
La Défense bloquée toute la journée par les activistes du climat
Reportage
20 avril 2019
Deux mille activistes du climat ont bloqué « la République des pollueurs »
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Grands Projets inutiles