Aides agricoles : le ministère va contrôler les pâturages en août, quand il y a le moins de végétation

Durée de lecture : 2 minutes

29 juin 2018

C’est un sujet essentiel pour tous les éleveurs qui font paître leurs animaux non pas dans de jolies prairies bien vertes et grasses, mais dans les garrigues, les landes, les causses lozériens, les alpages de haute montagne, les petits bois, chênaies ou châtaigneraies. Le gouvernement a revu cette année le règlement qui permet de déterminer si elles sont admissibles ou pas aux aides de la Politique agricole commune (PAC). Un nouveau guide risquant d’exclure de nombreux éleveurs de zones difficiles de ces aides, vous a déjà raconté Reporterre.

Mais de plus, pour vérifier que les surfaces déclarées par les agriculteurs correspondent bien au nouveau guide, des contrôles seront organisés... ce mois d’août, soit au moment, en particulier pour les zones du sud de la France, où les plantes mangées par les animaux sont les moins développées. « Le ministère doit revenir à la raison ! » interpelle la Confédération paysanne, syndicat agricole comportant de nombreux éleveurs touchés.

« De plus, les photos autrefois utilisées pour justifier la présence de ressources à d’autres périodes de l’année ne peuvent plus servir de preuve », signale-t-il encore. Le syndicat a donc annoncé hier jeudi 28 juin qu’il avait fait constater par huissier, sur l’exploitation d’un de ses membres, la présence de la ressource.

« Tous les paysan-ne-s concernés devront-ils en arriver là ? Et à quel prix ? La Confédération paysanne interpelle donc une nouvelle fois le ministère de l’Agriculture pour que soient mis en place des contrôles adaptés aux réalités de terrain », conclu le communiqué du syndicat.



Lire aussi : Le pastoralisme est méprisé par le ministère de l’Agriculture et par l’Europe


21 novembre 2019
Soixante ONG s’engagent pour les municipales
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2019
Trois organisations demandent l’interdiction des additifs nitrates et nitrites
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2019
Les députés n’ont pas verdi le budget 2020
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2019
La production prévue des énergies fossiles ruinerait le respect de l’Accord de Paris
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2019
La Banque européenne d’investissement ne financera plus les énergies fossiles à partir de 2021
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2019
La déforestation en Amazonie atteint un nouveau record
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2019
Le Pape officialise le concept d’« écocide »
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2019
Un journaliste convoqué à Besançon pour avoir porté un masque de protection contre les gaz
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2019
La justice suspend les travaux de la ligne 17 du Grand Paris Express
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2019
500 manifestants dans le Morvan contre les coupes rases en forêt
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2019
Paris : « La Rue est à nous » demande aux candidats de réduire la place de la voiture
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2019
Fessenheim : l’État promet 400 millions d’euros à EDF, des associations portent plainte
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2019
Les députés refusent le maintien de l’huile de palme parmi les biocarburants
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2019
Bébés sans bras : une enquête préliminaire a été ouverte
Lire sur reporterre.net
14 novembre 2019
Amazon et eBay vendent des pesticides interdits
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Agriculture
20 novembre 2019
Les plastiques sont-ils toujours toxiques pour les organismes marins ?
21 novembre 2019
Dans le Nord, des élus locaux promeuvent le béton et l’étalement urbain
20 novembre 2019
« Face au catastrophisme, c’est à partir du local qu’on aura du positif »


Sur les mêmes thèmes       Agriculture