Aides agricoles : le ministère va contrôler les pâturages en août, quand il y a le moins de végétation

29 juin 2018

C’est un sujet essentiel pour tous les éleveurs qui font paître leurs animaux non pas dans de jolies prairies bien vertes et grasses, mais dans les garrigues, les landes, les causses lozériens, les alpages de haute montagne, les petits bois, chênaies ou châtaigneraies. Le gouvernement a revu cette année le règlement qui permet de déterminer si elles sont admissibles ou pas aux aides de la Politique agricole commune (PAC). Un nouveau guide risquant d’exclure de nombreux éleveurs de zones difficiles de ces aides, vous a déjà raconté Reporterre.

Mais de plus, pour vérifier que les surfaces déclarées par les agriculteurs correspondent bien au nouveau guide, des contrôles seront organisés... ce mois d’août, soit au moment, en particulier pour les zones du sud de la France, où les plantes mangées par les animaux sont les moins développées. « Le ministère doit revenir à la raison ! » interpelle la Confédération paysanne, syndicat agricole comportant de nombreux éleveurs touchés.

« De plus, les photos autrefois utilisées pour justifier la présence de ressources à d’autres périodes de l’année ne peuvent plus servir de preuve », signale-t-il encore. Le syndicat a donc annoncé hier jeudi 28 juin qu’il avait fait constater par huissier, sur l’exploitation d’un de ses membres, la présence de la ressource.

« Tous les paysan-ne-s concernés devront-ils en arriver là ? Et à quel prix ? La Confédération paysanne interpelle donc une nouvelle fois le ministère de l’Agriculture pour que soient mis en place des contrôles adaptés aux réalités de terrain », conclu le communiqué du syndicat.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Le pastoralisme est méprisé par le ministère de l’Agriculture et par l’Europe


23 janvier 2019
Le projet de gazoduc entre la France et l’Espagne est abandonné
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2019
Pêche industrielle : Bloom attaque l’Etat en justice
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2019
La fonte des glaciers du Groenland multipliée par quatre en seulement dix ans
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2019
Des ONG demandent la fin de l’huile de palme dans les carburants
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2019
La pollution de l’air due aux paquebots pourrait être drastiquement réduite
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2019
CAC 40 : des bénéfices en hausse, des effectifs et des impôts en baisse
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2019
8 milliardaires français possèdent autant que les 30 % de gens les plus pauvres
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2019
La Cour suprême de l’État du Colorado met l’extractivisme avant la santé des citoyens
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2019
En Suisse, des milliers de lycéens font grève pour le climat
Lire sur reporterre.net
17 janvier 2019
Le Défenseur des droits demande la « suspension » de l’usage des lanceurs de balle de défense
Lire sur reporterre.net
17 janvier 2019
Hamster d’Alsace : consultation sur le Plan national pour sa préservation
Lire sur reporterre.net
17 janvier 2019
La caravane de l’Atomik tour en route pour un débat public alternatif sur le nucléaire
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2019
La justice annule l’autorisation de mise sur le marché du Roundup Pro 360
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2019
Le projet minier de la Montagne d’or inquiète l’ONU
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2019
Sébastien Lecornu et Emmanuelle Wargon au pilotage du grand débat national
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Agriculture
23 janvier 2019
La loi « anti-casseurs » prépare la criminalisation des manifestants
Info
22 janvier 2019
On peut renverser le capitalisme sans modèle pour la suite
Tribune
22 janvier 2019
Dans l’Hérault, des truffes ou des paysans ? Bataille pour 400 hectares de terres
Enquête


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Agriculture