Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Monde

Antonio Tajani, nouveau président du Parlement européen, a couvert le Dieselgate

L’Italien Antonio Tajani, représentant de la droite (PPE), a été élu président du Parlement européen, a annoncé mardi 17 janvier au soir à Strasbourg le chef sortant de cette assemblée, l’Allemand Martin Schulz. Au quatrième et dernier tour de scrutin, M. Tajani a remporté 351 voix contre 282 à son adversaire de gauche, Gianni Pittella.

Mais Antonio Tajani est de plus en plus encombré par son rôle dans le scandale des tests d’émissions Volkswagen. En juillet 2012, alors commissaire à l’industrie, M. Tajani aurait été informé par un cadre d’un fournisseur de pièces automobiles de la manipulation des tests d’émissions et de l’existence des dispositifs d’invalidation. C’est en 2015 qu’il a été révélé que Volkswagen utilisait ce type de technologie, lors du scandale baptisé « Dieselgate ».

Les raisons de l’inaction de l’ancien commissaire sont à présent examinées par une commission d’investigation parlementaire, chargée d’éclaircir sa complicité dans l’affaire.

-  Source : Euractiv

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende