Après Lubrizol, les contrôles des sites Seveso vont être renforcés

Durée de lecture : 2 minutes

11 février 2020



« Les inspections annuelles de sites classés [installations classées pour la protection de l’environnement] vont augmenter de 50 % d’ici 2022 », a annoncé la ministre de la Transition écologique Élisabeth Borne au quotidien Paris-Normandie ce mardi 11 février. Elle y dévoilait dans une interview les grandes lignes d’un plan d’action visant à tirer les leçons de l’incendie de l’usine Lubrizol à Rouen. Ce plan doit être présenté ce mardi 11 février 2020 et comprend une série de mesures pour améliorer la prévention des risques industriels.

Selon les chiffres officiels, en 2018, les autorités avaient effectué 18.000 inspections sur les quelque 500.000 installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE), dont environ 1.300 sites Seveso présentant des risques majeurs. Un total qui a cependant baissé de 40 % ces dernières années. « Le nombre annuel de ces contrôles va augmenter de 50 % d’ici la fin du quinquennat », a précisé la ministre, grâce notamment à un allègement des tâches administratives que doivent effectuer les inspecteurs, au détriment du travail de terrain. En outre, « il y aura des contrôles ciblés sur les sites Seveso et nous élargissons le périmètre en prenant en compte tout l’environnement de ces sites ».

Élisabeth Borne annonce d’autre part vouloir créer un « bureau d’enquête accident indépendant » pour « tirer tous les enseignements des accidents industriels les plus importants ». Le plan d’action prévoit aussi des mesures que les industriels devront appliquer.

Cela fait écho aux préconisations du député LREM Damien Adam, qui présentera le rapport de l’Assemblée nationale sur l’incendie Lubrizol de Rouen mercredi 12 février à ses collègues députés. Il propose de « renforcer le contrôle » de l’État « sur les sites industriels qui, aujourd’hui, ne sont pas soumis à un contrôle systématique, par un contrôle de leur installation tous les dix ans minimum ».

Le site Normandie Logistique, voisin de Lubrizol, était ainsi soumis à un régime qui n’imposait pas de contrôle systématique, contrairement à celui de Lubrizol, classé Seveso seuil haut. Or, environ 4.250 tonnes de produits ont brûlé sur le site de Normandie Logistique, en plus des quelque 5.000 tonnes qui ont brûlé chez Lubrizol.

À la question de savoir si de tels contrôles impliquaient une augmentation des effectifs des inspecteurs des directions régionales de l’environnement (Dreal), Damien Adam répond : « Ça ne me choque pas qu’il y ait des recrutements supplémentaires […]. On est dans une logique qui va consister à augmenter légèrement les moyens des Dreal […] Mais il ne s’agit pas de recruter des centaines de personnes. »





Lire aussi : Lubrizol : « Pour qu’il y ait moins d’usines toxiques, il faut moins de biens manufacturés » 


4 mars 2021
Loi Climat : les députés veulent un moratoire sur la construction d’entrepôts de commerce électronique
Lire sur reporterre.net
4 mars 2021
L’éolien devient la troisième source d’électricité en France
Lire sur reporterre.net
3 mars 2021
La France doit renforcer la lutte contre le trafic d’espèces sauvages, affirme un rapport
Lire sur reporterre.net
3 mars 2021
Des ONG attaquent Casino pour des faits de déforestation et de violation des droits humains
Lire sur reporterre.net
3 mars 2021
La réduction des émissions de CO2 largement insuffisante pour respecter l’Accord de Paris, selon un rapport
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Les émissions du CAC40 conduisent à un réchauffement climatique de 3,5 °C, selon Oxfam France
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
L’Autorité environnementale étrille des mesures de la loi Asap
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Mouvement climat : appel à contribution pour une enquête sociologique
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Les hommes dominent encore la recherche sur l’écologie
Lire sur reporterre.net
1er mars 2021
Manifestation devant l’Assemblée nationale pour défendre les forêts
Lire sur reporterre.net
1er mars 2021
Après le sévère jugement de la Convention, le gouvernement défend sa loi Climat
Lire sur reporterre.net
28 février 2021
Un tribunal ordonne le démontage d’éoliennes dans l’Hérault
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Climat : les efforts des États diminueraient de seulement 0,5 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La Convention citoyenne va juger l’action du gouvernement
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La militante Valérie Murat condamnée à payer 125.000 euros pour avoir dénoncé la présence de pesticides dans du vin
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Pollutions
19 janvier 2021
Lettre du bocage : « Nous ne supportons pas d’être gouvernés par la peur »
Tribune
3 mars 2021
Quatre espèces d’arbres sur dix sont menacées de disparition
Tribune
4 mars 2021
Architectes, abandonnons le monde des lobbies et du béton
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Pollutions