Au Brésil, des manifestations contre l’austérité après l’incendie du Musée de Rio

Durée de lecture : 1 minute

4 septembre 2018



Après l’incendie du Musée national de Rio de Janeiro dimanche 2 septembre, une manifestation dénonçant la négligence des pouvoirs publics s’est tenue lundi 3 septembre à Rio.

Plusieurs milliers de personnes, dont beaucoup d’étudiants en art, ont manifesté leur indignation contre ce que les dirigeants du musée eux-mêmes ont considéré comme une « tragédie annoncée ».

« Il ne suffit pas de pleurer. (...) Il faut que la population soit indignée. Une partie de cette tragédie aurait pu être évitée, a lancé Alexandre Keller, directeur du musée, d’après l’AFP, pointant du doigt les coupes budgétaires pour la conservation du musée.

Le gouvernement brésilien de Michel Temer a effectué ces derniers mois de nombreuses coupes budgétaires dans les secteurs de la recherche, de la culture et de la science.

Considéré comme le plus grand musée d’histoire naturelle d’Amérique Latine, le Musée national, qui a célébré en juin son bicentenaire, abritait environ 20 millions de pièces de valeur inestimable et une bibliothèque de plus de 530.000 titres.

Parmi les pièces inestimables carbonisées, une collection égyptienne, une autre d’art et d’artéfacts gréco-romains, des collections de paléontologie comprenant le squelette d’un dinosaure trouvé de la région de Minas Gerais, ainsi que le plus ancien fossile humain découvert au Brésil, « Luzia ». Au total, seulement 10% des collections ont été préservées.

- Source  : Romandie.





Lire aussi : Le Brésil prend un tournant négatif sur l’environnement et la déforestation


24 septembre 2020
Pollution de l’air : l’État français toujours aussi inefficace, selon la Cour des comptes
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Total va fermer la raffinerie de Grandpuits
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Convention citoyenne : pas de projet de loi avant la fin de l’année
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
L’association L214 dévoile les dessous des élevages à gibier pour la chasse
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
La Chine s’engage à la neutralité carbone d’ici à 2060
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
Néonicotinoïdes : la mobilisation contre le projet de loi s’intensifie
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
Néonicotinoïdes : betteraviers et scientifiques cherchent des « solutions alternatives »
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
À Toulouse, sept personnes en prison pour des tags
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
La banquise arctique a atteint sa deuxième étendue la plus basse jamais enregistrée
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Présidentielles : pas de candidat chez les Verts avant 2021
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Casino mis en demeure de ne plus vendre de bœuf issu de la déforestation
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Les 1 % les plus riches sont les premiers responsables du changement climatique
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
À Gonesse, une fête pour lutter contre trois projets inutiles
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Une partie de la forêt de Compiègne « privatisée » pour la chasse à courre
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Zone à faible émission : sept villes sommées de limiter la circultation des véhicules polluants
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    International
24 septembre 2020
Qui s’inquiète de la crise climatique ? Pas (vraiment) les Européens
Tribune
23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien
23 septembre 2020
En Allemagne, les activistes d’Ende Gelände repartent au charbon
Info


Sur les mêmes thèmes       International