Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Monde

Au Mexique, les nervis d’une entreprise blessent 15 paysans opposés à une autoroute

Des paysans défendent des terres collectives des villages d’Acuexcomac et de Atenco contre la construction de l’autoroute Piramides-Texcoco, partie prenante du projet de Nouvel Aéroport de la Ville de Mexico.

Mardi matin 11 septembre, alors qu’ils effectuaient leur tour de garde au barrage dressé entre Atenco et Acuexcomac afin d’empêcher le passage des engins de chantier, un groupe d’une centaine d’attaquants armés sont arrivés à bord d’une dizaine de véhicules et les ont agressé en procédant à des tirs d’armes à feu.

Durant l’opération, le groupe d’agresseurs est parvenu à soumettre les paysans et frapper au moins une quinzaine d’entre eux, leur causant un certain nombre de lésions au niveau de la tête et du corps. Ils ont alors utilisé à nouveau des armes à feu pour disperser le barrage dressé par les paysans défendant les terres collectives.

Suite à l’agression l’alerte a été donné dans les villages d’Atenco et d’Acuexcomac, et plusieurs centaines de paysans se sont réunis pour réagir face à l’agression.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende