Automobile : vers de lourdes amendes sur le CO2

10 novembre 2017

Alors que Bruxelles avance de nouveaux objectifs CO2 pour le secteur automobile à l’horizon 2030, la plupart des constructeurs sont encore loin de respecter les objectifs pour... 2021 et sont partis pour devoir payer de lourdes pénalités, selon Les Echos du mercredi 8 novembre.

En 2021, les fabricants de voitures seront tenus de ne pas émettre plus de 95 grammes de CO2 par kilomètre en moyenne sur leurs ventes européennes. A défaut, ils devront régler une amende de 95 euros par véhicule par gramme excédentaire. Selon les calculs du cabinet MSCI sur la base des améliorations réalisées sur la flotte actuelle au cours des trois dernières années, seul Toyota serait en 2021 dans les clous. Pour les autres, les amendes s’étageraient entre 145 millions et 4,7 milliards d’euros par an. Parmi les plus mauvais élèves, on trouve Ford (4,7 milliards), Volkswagen (4,1 milliards), Fiat-Chrysler (1,7 milliard), Renault (1 milliard) et Kia (977 millions). Même lesté d’Opel, dont les performances en la matière ne sont pas fameuses, PSA ne paierait « que » 273 millions annuels.

Mais cette première estimation ne tient pas compte de l’évolution prévisible des flottes d’ici à 2021. Celles-ci comptent déjà davantage de SUV, ces faux 4 x 4 urbains qui font un tabac actuellement et sont plus émetteurs que les berlines . Surtout, la proportion des moteurs diesel a amorcé une chute importante suite au « dieselgate ». Or le diesel, plus polluant que l’essence pour les particules fines comme le NOx, est en revanche moins émetteur de CO2, d’environ 20 %. « Les fabricants de voitures se sont historiquement reposés sur leurs flottes de diesel pour remplir leurs objectifs CO2 », rappelle Aurélie Cambier-Ratte, analyste chez MSCI.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


23 octobre 2018
Près de Strasbourg, des opposants au GCO en grève de la faim
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2018
Les réacteurs de Fessenheim devront s’arrêter en 2022 au plus tard
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Les mangeurs réguliers de bio risquent moins que les autres de développer un cancer
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Le ministre de l’Agrictulture opposé aux repas végétariens dans les cantines
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Une cabane de Notre-Dame-des-Landes installée à La Plaine
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Un pesticide intoxique 70 personnes dans le Maine-et-Loire
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
L’ASN craint de nouveaux problèmes sur l’EPR
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2018
En Angletererre, les lourdes peines infligées à des militants anti-gaz de schiste sont annulées en appel
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2018
Au mépris du climat et du rapport du GIEC, Vinci a lancé les travaux de l’autoroute GCO
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2018
Les trains Cévenol, Aubrac et Toulouse-Port Bou sauvés par un accord État-Occitanie
Lire sur reporterre.net
19 octobre 2018
Le gouvernement impose à l’Assemblée de soutenir l’huile de palme importée par Total
Lire sur reporterre.net
18 octobre 2018
Des produits chimiques très dangereux dans les objets en plastique recyclé
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2018
Le Conseil constitutionnel pourrait relancer l’enquête sur la mort de Rémi Fraisse
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2018
Le projet d’A45 est définitivement abandonné
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Le mécanisme des inondations dans l’Aude - un phénomène appelé à se répéter
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Transports

THEMATIQUE    Pollutions
23 octobre 2018
CARTE EXCLUSIVE — Les déchets radioactifs s’entassent partout en France
Enquête
23 octobre 2018
Et si le conte du colibri n’était pas gnan gnan...
Tribune
23 octobre 2018
Aux États-Unis, la Cour suprême entrave le procès des jeunes pour le climat
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Transports



Sur les mêmes thèmes       Pollutions