Automobile : vers de lourdes amendes sur le CO2

Durée de lecture : 1 minute

10 novembre 2017

Alors que Bruxelles avance de nouveaux objectifs CO2 pour le secteur automobile à l’horizon 2030, la plupart des constructeurs sont encore loin de respecter les objectifs pour... 2021 et sont partis pour devoir payer de lourdes pénalités, selon Les Echos du mercredi 8 novembre.

En 2021, les fabricants de voitures seront tenus de ne pas émettre plus de 95 grammes de CO2 par kilomètre en moyenne sur leurs ventes européennes. A défaut, ils devront régler une amende de 95 euros par véhicule par gramme excédentaire. Selon les calculs du cabinet MSCI sur la base des améliorations réalisées sur la flotte actuelle au cours des trois dernières années, seul Toyota serait en 2021 dans les clous. Pour les autres, les amendes s’étageraient entre 145 millions et 4,7 milliards d’euros par an. Parmi les plus mauvais élèves, on trouve Ford (4,7 milliards), Volkswagen (4,1 milliards), Fiat-Chrysler (1,7 milliard), Renault (1 milliard) et Kia (977 millions). Même lesté d’Opel, dont les performances en la matière ne sont pas fameuses, PSA ne paierait « que » 273 millions annuels.

Mais cette première estimation ne tient pas compte de l’évolution prévisible des flottes d’ici à 2021. Celles-ci comptent déjà davantage de SUV, ces faux 4 x 4 urbains qui font un tabac actuellement et sont plus émetteurs que les berlines . Surtout, la proportion des moteurs diesel a amorcé une chute importante suite au « dieselgate ». Or le diesel, plus polluant que l’essence pour les particules fines comme le NOx, est en revanche moins émetteur de CO2, d’environ 20 %. « Les fabricants de voitures se sont historiquement reposés sur leurs flottes de diesel pour remplir leurs objectifs CO2 », rappelle Aurélie Cambier-Ratte, analyste chez MSCI.




19 septembre 2019
EDF signale des problèmes de fabrication sur six réacteurs nucléaires en activité, mais les juge aptes au service
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2019
La pollution de l’air dans le métro est encore très mal évaluée
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2019
Réserver la moitié de la planète à la vie sauvage : une idée plébiscitée à travers le monde
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
Feux de forêt : Human Rights Watch accuse le gouvernement brésilien de laisser faire les « réseaux criminels »
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
Une étude montre la perte vertigineuse des glaciers andins
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
48 heures de garde à vue pour avoir fabriqué un homard géant
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Les vifs incendies en Indonésie enfument la Malaisie et tuent les éléphants
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Bercy veut supprimer 1.700 postes au ministère de l’Écologie en 2020
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Mobilisation contre le projet de blanchisserie nucléaire de Joinville
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2019
À Lyon, les « décrocheurs » de portraits de Macron ont été relaxés
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Mort de Steve : « Les mesures prises par le commissaire divisionnaire ont manqué de discernement »
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Deux écologistes assassinés au Honduras
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
La loi énergie - climat définitivement adoptée, des ONG déçues
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
À Besançon, mobilisation pour soutenir deux journalistes injustement accusés
Lire sur reporterre.net
11 septembre 2019
Pont sur la Loire : déboisement en cours, des opposants face aux machines
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Transports

THEMATIQUE    Pollutions
25 juillet 2019
Aux Rencontres de la photographie d’Arles, les murs séparent, la nature relie
À découvrir
7 septembre 2019
Gilets jaunes, écologistes : marchons ensemble le 21 septembre
Tribune
20 septembre 2019
Les simulations françaises décrivent un avenir catastrophique
Info


Dans les mêmes dossiers       Transports



Sur les mêmes thèmes       Pollutions