Automobile : vers de lourdes amendes sur le CO2

10 novembre 2017

Alors que Bruxelles avance de nouveaux objectifs CO2 pour le secteur automobile à l’horizon 2030, la plupart des constructeurs sont encore loin de respecter les objectifs pour... 2021 et sont partis pour devoir payer de lourdes pénalités, selon Les Echos du mercredi 8 novembre.

En 2021, les fabricants de voitures seront tenus de ne pas émettre plus de 95 grammes de CO2 par kilomètre en moyenne sur leurs ventes européennes. A défaut, ils devront régler une amende de 95 euros par véhicule par gramme excédentaire. Selon les calculs du cabinet MSCI sur la base des améliorations réalisées sur la flotte actuelle au cours des trois dernières années, seul Toyota serait en 2021 dans les clous. Pour les autres, les amendes s’étageraient entre 145 millions et 4,7 milliards d’euros par an. Parmi les plus mauvais élèves, on trouve Ford (4,7 milliards), Volkswagen (4,1 milliards), Fiat-Chrysler (1,7 milliard), Renault (1 milliard) et Kia (977 millions). Même lesté d’Opel, dont les performances en la matière ne sont pas fameuses, PSA ne paierait « que » 273 millions annuels.

Mais cette première estimation ne tient pas compte de l’évolution prévisible des flottes d’ici à 2021. Celles-ci comptent déjà davantage de SUV, ces faux 4 x 4 urbains qui font un tabac actuellement et sont plus émetteurs que les berlines . Surtout, la proportion des moteurs diesel a amorcé une chute importante suite au « dieselgate ». Or le diesel, plus polluant que l’essence pour les particules fines comme le NOx, est en revanche moins émetteur de CO2, d’environ 20 %. « Les fabricants de voitures se sont historiquement reposés sur leurs flottes de diesel pour remplir leurs objectifs CO2 », rappelle Aurélie Cambier-Ratte, analyste chez MSCI.





21 mai 2019
À Londres, une action de Greenpeace contre la multinationale du pétrole BP
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
Entre 16,4 et 24 millions d’Européens seraient contaminés en cas d’accident nucléaire, selon une étude
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
La fin des véhicules thermiques en 2040 inscrit dans le projet de loi Mobilités
Lire sur reporterre.net
20 mai 2019
Affaire du siècle : la procédure judicaire est lancée
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
San Francisco interdit la reconnaissance faciale
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
Les subventions aux fossiles responsables de 28 % des émissions de CO2
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Dans l’Aude, des Faucheurs volontaires occupent l’usine de Monsanto
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Une chaleur exceptionnelle frappe l’Arctique
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
La France n’est pas préparée au « choc climatique », selon un rapport sénatorial
Lire sur reporterre.net
16 mai 2019
« En France, il n’y a pas de pressions de lobbyistes de Monsanto », selon le ministre de l’Agriculture
Lire sur reporterre.net
15 mai 2019
L’Andra finance une campagne de communication contre les déchets radioactifs
Lire sur reporterre.net
15 mai 2019
Stocamine : le jugement sera rendu le 5 juin
Lire sur reporterre.net
14 mai 2019
Roundup : Bayer-Monsanto condamné à verser 2 milliards de dollars à un couple atteint d’un cancer
Lire sur reporterre.net
13 mai 2019
Le sénateur pro-glyphosate démenti par ses pairs
Lire sur reporterre.net
13 mai 2019
La justice s’acharne contre les militants du climat à Nancy
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Transports

THEMATIQUE    Pollutions
21 mai 2019
Malgré les lobbies, un Parlement européen utile à l’écologie
Enquête
20 mai 2019
François Léger : « Les microfermes sont le chemin vers l’autonomie alimentaire et sociale »
Entretien
21 mai 2019
À Meaux, l’eau de la Terre chauffe les maisons
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Transports



Sur les mêmes thèmes       Pollutions