Avis défavorable pour le projet Europacity

28 août 2017

Le méga-projet immobilier EuropaCity vient de subir un coup d’arrêt. Cet immense complexe de loisirs et de commerces qui doit s’implanter dans le Triangle de Gonesse (Val-d’Oise) a reçu un avis défavorable pour l’urbanisation de cette zone agricole située au nord de Paris, a-t-on appris le 25 août. Une décision rendue dans le cadre de l’enquête publique sur la révision du plan local d’urbanisme (PLU) de Gonesse qui, bien que purement consultative, était très attendue.

Dans les conclusions de son rapport, Ronan Hébert, le commissaire enquêteur, juge le projet d’aménagement du Triangle de Gonesse « peu compatible avec la notion de développement durable » tant sur le volet environnemental que sur celui économique et social. Et alors que la municipalité de Gonesse met en avant le taux de chômage élevé de la commune, Ronan Hébert estime que « les objectifs en matière d’emploi » du projet EuropaCity sont « peu en phase avec le niveau de formation local ».

À l’horizon 2024, le projet EuropaCity, porté par le groupe Auchan et le chinois Wanda, prévoit la construction d’une gigantesque surface commerciale, ainsi que des hôtels, des salles de spectacle, un parc aquatique et une piste de ski, sur 80 hectares. Mais cette réalisation dans une zone agricole inhabitable de 300 hectares entre les aéroports du Bourget et de Roissy suscite depuis des mois des oppositions déterminées. « Il est nécessaire d’abandonner ce projet coûteux et destructeur », a réagi le Collectif pour le Triangle de Gonesse, dans un communiqué diffusé dimanche.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Sur le triangle de Gonesse, des plantes contre la menace du béton


24 février 2018
Bure : une plate-forme dans les arbres évacuée par les gendarmes
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
Apple, champion de l’évasion fiscale, est débouté de son attaque contre Attac
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
En Chine, l’intelligence artificielle appliquée à l’élevage des cochons
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
La pêche industrielle couvre 55 % de la surface des océans
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
L’EPR de Flamanville présente une « anomalie notable » dans les soudures
Lire sur reporterre.net
22 février 2018
Lyon-Turin : le gouvernement italien reconnait que les chiffres du projet sont erronés
Lire sur reporterre.net
22 février 2018
La justice annule la fermeture des voies sur berge à Paris
Lire sur reporterre.net
21 février 2018
A Toulouse, les quartiers pauvres sont les plus pollués
Lire sur reporterre.net
21 février 2018
Contre la loi Asile immigration, des citoyens proposent des états généraux des migrations
Lire sur reporterre.net
20 février 2018
Deux insecticides à base de sulfoxaflor suspendus
Lire sur reporterre.net
19 février 2018
Plan « Loup » : 500 loups autorisés, 40 à abattre
Lire sur reporterre.net
19 février 2018
Les journaux les plus subventionnés sont ceux appartenant à des milliardaires
Lire sur reporterre.net
17 février 2018
Algues vertes : l’État français condamné à payer 556.000 euros
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
Les aliments ultra-transformés suspectés de favoriser le cancer
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
En Allemagne, la Deutsche Bahn investit 9,3 milliards d’euros dans les lignes de chemin de fer
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Grands projets inutiles

24 février 2018
Les normes tuent les paysans
Tribune
23 février 2018
La stupidité autoritaire
Edito
24 février 2018
Radio Bambou : L’étonnante histoire de Hermien, la vache rebelle
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Grands projets inutiles