Brésil : en Amazonie, le territoire des Yanomami est envahi par 20.000 chercheurs d’or

Durée de lecture : 1 minute

18 juillet 2019

Début juillet, des milliers de chercheurs d’or (garimpeiros) ont envahi illégalement le parc des Yanomami, l’un des plus grands territoires indigènes du Brésil, 96.650 kilomètres carrés de forêt tropicale dans les États de Roraima et d’Amazonas, à la frontière avec le Venezuela.

Le gouvernement brésilien qui avait officiellement reconnu le droit des Yanomami sur ces terres en 1992 en a supprimé la protection militaire fin 2018.

L’ augmentation de 300 % du prix de l’or a entraîné l’augmentation de l’extraction de l’or dans la forêt amazonienne. Et tout particulièrement sur les terres de la tribu des Yanomami.

Les chercheurs d’or polluent le territoire, transformant la forêt en d’énormes étendues de terre stériles et cratérisées, empoisonnant l’eau et le poisson avec le mercure qu’ils utilisent pour extraire l’or. Ils détruisent la forêt et apportent des maladies comme le paludisme et la tuberculose, ainsi que des maladies sexuellement transmissibles, notamment le VIH. Trois pistes d’atterrissage illégales et trois mines à ciel ouvert ont été repérées dans la forêt à des endroits où des groupes indigènes isolés, particulièrement vulnérables, ont été observés.

Une vue d’une partie du territoire des Yanomani où la déforestation est engagée.

Une incursion de cette ampleur n’a pas eu lieu depuis de nombreuses années, rappelant aux anciens autochtones le souvenir de la terrible période de la fin des années 1980, lorsque quelque 40.000 mineurs d’or s’étaient installés sur leurs terres et qu’environ un cinquième de la population autochtone était décédé en seulement sept ans, à cause des violences, du paludisme, de la malnutrition, de l’intoxication au mercure et autres causes.

Source : E.S. avec Mongabay

Photos : Mongabay



Lire aussi : Au Brésil, la protection de onze nouvelles réserves du Rondonia est abolie


26 juillet 2019
De multiples records de chaleur enregistrés par Météo France
Lire sur reporterre.net
26 juillet 2019
Greenpeace dépose un recours contre la suppression des enquêtes publiques
Lire sur reporterre.net
26 juillet 2019
Les algues vertes frappent à nouveau la Bretagne
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Huile de palme : Total saisit le Conseil constitutionnel
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Nouveau revers pour le projet de centre commercial de Val Tolosa
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Les opposants à EuropaCity neutralisent les travaux de la future gare
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Le record estival de consommation d’électricité a été battu
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Un rapport officiel étudie comment atteindre le « zéro artificialisation » des sols
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2019
Des animaux sont transportés sur de longues distances en pleine canicule, d’après des ONG
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2019
Le 125e portrait d’Emmanuel Macron décroché au pays Basque
Lire sur reporterre.net
23 juillet 2019
Les députés ont voté pour la ratification du Ceta
Lire sur reporterre.net
23 juillet 2019
Canicule : EDF obligé de mettre à l’arrêt deux réacteurs nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
Bure : expulsion en cours au bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
La justice interdit à Greenpeace de s’approcher de convois transportant des déchets nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
À Bure, le bois Lejuc est réoccupé
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Forêts tropicales

24 juillet 2019
Greta Thunberg tente de secouer les députés... qui ratifient le Ceta
Info
18 juillet 2019
De l’urgence de débattre au sein du mouvement écologiste
Édito
27 juillet 2019
Compromis ou radicalité, le mouvement écolo cherche sa stratégie
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Forêts tropicales