Cinq activistes en garde à vue pour avoir décroché un portrait de Macron

Durée de lecture : 1 minute

12 mars 2019



Cinq activistes de l’association Action non violente-Cop21 sont en garde à vue depuis ce mardi 12 mars au matin à l’hôtel de police du IVe arrondissement de Paris. Ils étaient convoqués à la suite de leur participation à une action de désobéissance civile, qui consistait à décrocher et réquisitionner le portrait d’Emmanuel Macron de la mairie. Reporterre vous avait relaté cette action symbolique visant à dénoncer « l’inaction du gouvernement en matière climatique ».

Depuis le 21 février, 20 opérations de réquisition de portraits officiels d’Emmanuel Macron ont eu lieu en France. Ces actions de désobéissance civile ont donné lieu à 14 gardes à vues. Par ailleurs, « cinq perquisitions ont également eu lieu, et deux activistes sont poursuivis en justice : Fanny Delahalle et Pierre Goinvic sont convoqués au tribunal de grande instance le 2 septembre à Lyon », nous informe également ANV-Cop21.

« Alors que trois ministres ont dénoncé nos actions (...), ces manœuvres d’intimidation et de répression ne font que renforcer notre détermination à poursuivre nos actions. Ils continuent à défendre leurs symboles ? Nous nous battons pour la vie. Face à l’urgence climatique et sociale, nous ne pouvons pas rester les bras croisés à regarder le gouvernement agir à contre-courant de l’Histoire. Nous sommes bien résolus à tout mettre en œuvre pour faire respecter les objectifs de l’accord de Paris » déclare Pauline Boyer d’ANV-COP21.





Lire aussi : Des militants du climat retirent d’une mairie de Paris le portrait de M. Macron


21 septembre 2020
Casino mis en demeure de ne plus vendre de bœuf issu de la déforestation
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Les 1 % les plus riches sont les premiers responsables du changement climatique
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
À Gonesse, une fête pour lutter contre trois projets inutiles
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Une partie de la forêt de Compiègne « privatisée » pour la chasse à courre
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Zone à faible émission : sept villes sommées de limiter la circultation des véhicules polluants
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Nos portables pourraient accentuer la mortalité des insectes, selon une étude
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Nouveau report pour le Congrès mondial de la nature
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
À Port-la-Nouvelle, les travaux du port géant se poursuivent malgré l’opposition
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un paysan accusé de violences : il a lancé une bouse de vache lors d’une action
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
En Bulgarie, un écologiste est en grève de la faim depuis 40 jours
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un recours contre le projet du gouvernement d’offrir des sites « clé en main » aux industriels
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Foodwatch dénonce les emballages alimentaires à moitié vides
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
La Commission européenne propose de réduire de 55 % en 2030 les émissions de gaz à effet de serre
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
Les deux tiers des fruits non bios contiennent des résidus de pesticides
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
Biodiversité : aucun des 20 « objectifs d’Aïchi » n’a été atteint en 10 ans
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat
19 septembre 2020
Le traité Mercosur aurait des conséquences désastreuses pour l’Amazonie
Info
21 septembre 2020
Carola Rackete : « Il ne s’agit plus d’être optimiste ou pessimiste mais de s’engager »
Entretien
19 septembre 2020
Le cri des pauvres, le cri de la Terre, reconnaître l’altérité : une lecture chrétienne
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Climat