Cinquante Alternatiba auront lieu cette année

Durée de lecture : 3 minutes

9 février 2015 / Coordination européenne des Alternatiba

Le mouvement des Alternatiba a fait le point ce week-end sur sa dynamique. L’année sera marquée par le tour en tandem et près de cinquante Alternatiba en France et à l’étranger, dans la perspective de la conférence sur le climat de décembre à Paris.

La 5e Coordination européenne des Alternatiba - Villages des alternatives au changement climatique - s’est tenue ces samedi 7 et dimanche 8 février 2015 à Saint-Quentin-en-Yvelines en présence de 52 délégués de 33 Alternatiba déjà réalisés ou en cours d’organisation. Les quatre premières réunions de Coordination s’étaient tenues à Nantes en février 2014, à Bayonne en juin, à Paris en août et à Lille en octobre.

L’assemblée a travaillé à la préparation du Tour Alternatiba, importante mobilisation citoyenne sur le climat qui touchera 186 territoires différents du 5 juin au 26 septembre 2015. Il s’agira de réaliser à vélo - derrière des quadruplettes et des triplettes, symboles de la transition écologique et de la solidarité, de la justice sociale - 5 000 km de Bayonne à Paris, en traversant six Etats européens.

Un certain nombre d’outils sont en train d’être travaillés, en collaboration avec le Collectif pour une transition citoyenne, pour en faire également une opération de promotion massive des alternatives sociales et écologiques au changement climatique : livret des alternatives, pacte de la transition destiné aux élus, et autre pacte de la transition destiné aux citoyens.

Cette Coordination a également fait l’état des lieux des Alternatiba en cours de préparation pour cette année 2015. De Marseille aux Abers en Bretagne, de Bilbao à Genève, du Limousin à Strasbourg, plus de cinquante Alternatiba se tiendront de juin à octobre 2015, mobilisant des centaines de milliers de citoyens face à l’urgence climatique.

Une force collective, joyeuse, déterminée et active est ainsi en train d’émerger. Elle entend contribuer à mettre en route la transition nécessaire pour limiter le dérèglement climatique en cours d’aggravation et d’accélération, sans plus attendre ce fameux accord contraignant, ambitieux, efficace et juste qui n’arrive jamais, malgré vingt années successives de conférences internationales de l’ONU sur le climat.

La Coordination s’est poursuivie le dimanche pour réfléchir à la participation d’Alternatiba à la COP21 qui se tiendra à Paris en décembre 2015. Il a été décidé d’organiser un Village mondial des alternatives à un moment et dans un lieu restant à déterminer. Il y aura d’autres initiatives Alternatiba sur Paris pendant la COP21.

En outre, deux cents représentant-e-s des différents Alternatiba seront mobilisés durant toute la COP21, pour aider à la mobilisation citoyenne qui se déploiera pendant ces deux semaines sur Paris. Ils seront installés dans la commune de l’Ile-Saint-Denis.

Enfin, un premier tour de table a lancé une réflexion qui doit se poursuivre désormais au sein de chaque Alternatiba, et qui sera prolongée lors de la prochaine Coordination : quelles suites donner à cette dynamique collective après la COP21, et dans les années à venir ? Comment continuer à renforcer la transition sociale et écologique et construire un mouvement pour la justice climatique ?

La prochaine Coordination Européenne des Alternatiba aura lieu à Bordeaux le samedi 25 et le dimanche 26 avril.



Lire aussi : Une mobilisation populaire pour relever le défi climatique

Source : Communiqué de presse de la Coordination européenne des Alternatiba

DOSSIER    Alternatiba

25 juillet 2019
Éradiquer les punaises de lit, une véritable guerre des nerfs
Enquête
25 juillet 2019
Aux Rencontres de la photographie d’Arles, les murs séparent, la nature relie
À découvrir
13 septembre 2019
Train de nuit : le réveil se fait attendre
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Alternatiba