Convention pour le climat : LREM soumet aux citoyens dix propositions

Durée de lecture : 2 minutes

5 février 2020



Le parti présidentiel La République en marche (LREM) a soumis aux participants de la convention citoyenne pour le climat un document avec « dix pistes » jugées parmi « les plus ambitieuses » pour « inspirer » les travaux en cours des citoyens. Dans des propos liminaires, le parti au pouvoir rappelle « les nombreuses actions engagées depuis 2017 » tout en soulignant qu’il est « indispensable d’aller plus loin » : « Il nous faut dépasser la méfiance et la désinformation qui paralysent une partie du pays et freinent nos progrès collectifs », estiment les représentants de la majorité présidentielle.

Dans leur document, ils invitent à « transformer notre système » avec une série de mesures comme : « l’indexation des loyers sur le bilan énergétique du logement », « la publication d’ un index environnemental des entreprises » et «  l’exemplarité de l’État » : « L’État ne doit utiliser que des véhicules propres, diminuer ses déchets et sa consommation d’énergie », écrivent-ils.

Alors même que la loi économie circulaire a fixé à 2040, la fin des plastiques à usage unique, la même majorité appelle les citoyens de la convention à interdire « les plastiques non recyclables avant 2025 et à déployer la consigne ». Ils reviennent également sur les amendements rejetés par le gouvernement lors du débat parlementaire et pensent qu’il faudrait « interdire la publicité des véhicules les plus polluants, en particulier les SUV ». « Pour changer de système », LREM souhaite également développer les « alternatives aux chauffages de terrasse ».

Enfin, le parti présidentiel veut « aider les Français dans leurs actions individuelles », en les informant mieux sur « l’empreinte carbone des produits et des aliments » et « en prévoyant des enseignements tout au long de la scolarité sur les enjeux climatiques et l’alimentation du quotidien ».

« Les jeunes générations portent l’action écologique : ne laissons pas aux réseaux sociaux l’exclusivité de l’information », disent-ils avant de proposer que « chaque enfant plante un arbre par an » et que les pollueurs soient condamnés à des « travaux d’intérêt général ».





Lire aussi : « La convention citoyenne pour le climat est profondément monarchique »


23 janvier 2021
Les armes nucléaires sont interdites depuis le 22 janvier
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2021
Canal Plus n’a pas le droit de s’approprier le mot Planète, estime l’INPI
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Pour Greenpeace, la crise du Covid est l’occasion d’arrêter les vols courts
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
À Paris, les émissions automobiles causent 2.500 morts prématurés par an
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Un rapport plaide pour le retour des trains transfrontaliers
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Joe Biden signe le retour des États-Unis dans l’Accord de Paris
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2021
Le référendum sur le climat face aux obstacles et aux oppositions
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2021
Donald Trump : quatre ans de guerre à l’environnement
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Les syndicats d’EDF en grève contre le projet Hercule
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Gonzalo Cardona, protecteur de la conure à joues d’or, assassiné en Colombie
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
L’industrie du gaz et du pétrole a émis 70 millions de tonnes de méthane en 2020
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
La baisse des émissions de CO2 due aux autos électriques annulée par la prolifération des SUV
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Des ONG lancent un appel à M. Macron : « Stoppez le gaz de couche en Lorraine »
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2021
Le gouvernement renonce à remonter les déchets toxiques enfouis à Stocamine
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2021
Des actions de L214 pour faire le lien entre élevage intensif et Covid
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Politique
23 janvier 2021
La presse locale agricole est sous le joug de la FNSEA
Info
23 janvier 2021
« Tout le monde craque » : les jeunes activistes du climat sonnés par le Covid
Reportages
22 janvier 2021
Label Haute valeur environnementale : un instrument au service de l’agriculture intensive ?
Info


Sur les mêmes thèmes       Politique