Les députés votent l’interdiction des emballages plastiques... en 2040

Durée de lecture : 1 minute

10 décembre 2019



L’Assemblée nationale a voté lundi soir, 9 décembre, pour un « objectif de fin de mise sur le marché des emballages plastiques à usage unique d’ici 2040 ».

Porté par des députés La République en marche, cet amendement au projet de loi antigaspillage, examiné en première lecture, concerne les emballages alimentaires, flacons, bouteilles. La secrétaire d’État Brune Poirson a salué un « signal puissant » envoyé à l’industrie.

Pour l’avocat en droit de l’environnement Arnaud Gossement, cet amendement n’a « aucun intérêt » : « Il s’agit d’un objectif très général et mal rédigé qui n’engage personne et ne crée aucune obligation de faire, contrainte, etc. C’est une simple déclaration qui n’a rien à faire dans une loi mais pourrait avoir sa place dans un communiqué de presse », a-t-il expliqué sur Twitter.

Nombre d’organisations ou de personnalités écolos ont regretté le manque d’ambition de cet amendement, qui fixe donc à 2040, soit dans plus de vingt ans, l’interdiction des plastiques à usage unique. Sur le réseau social, l’eurodéputé écologiste Damien Carême a dénoncé la « médiocrité » et la « couardise » du gouvernement.

Cet amendement — s’il est définitivement adopté par le Parlement — devrait fixer des objectifs successifs de réduction, de réutilisation ou de recyclage des emballages plastiques à usage unique tous les cinq ans, jusqu’à mettre fin à leur mise sur le marché en 2040.

En outre, une directive européenne prévoit l’interdiction des plastiques à usage unique (gobelets, cotons-tiges, pailles) — et non des emballages — en juillet 2021.

  • Source : Reporterre.
  • Photo : PxHere




Lire aussi : La « consigne » des bouteilles en plastique, cadeau du gouvernement aux industriels


31 juillet 2020
L214 et la Ligue des droits de l’Homme attaquent la cellule Déméter en justice
Lire sur reporterre.net
31 juillet 2020
Le préfet de Seine-Maritime autorise l’abattage de 1.430 renards
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
De plus en plus de cours d’eau s’assèchent en France
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Triste record en 2019 : le plus grand nombre de défenseurs de la terre assassinés en une seule année
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Pesticides : les habitants de Tautavel privés d’eau potable
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
« Autoroute ferroviaire », « train des primeurs » : Jean Castex esquisse un plan de relance du fret
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Trois milliards d’animaux touchés par les feux de forêt en Australie
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
En 46 ans, la population de poissons migrateurs a baissé de 76 %
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Aux Etats-Unis, de grands groupes pétroliers financent la police
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Le Premier ministre Jean Castex dénonce l’ « écologie punitive voire sectaire » et prône la croissance verte
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Convention citoyenne pour le climat : le gouvernement commence à prendre des mesures, mais au rabais
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
À la Réunion, une opposition toujours vive contre la « nouvelle route du littoral »
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Bérangère Abba, Joël Giraud : l’engagement écolo à géométrie variable des nouveaux secrétaires d’État
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Le bruit sismique d’origine humaine a diminué de 50 % pendant le confinement
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Une Australienne lance un procès à propos des pertes financières dues au changement climatique
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Déchets

31 juillet 2020
Malgré ses annonces, l’État pourrait laisser Amazon construire des entrepôts à gogo
Info
31 juillet 2020
Bâtiments qui se fissurent, routes qui ondulent... L’Arctique russe face à la fonte du pergélisol
Reportage
1er août 2020
Agenda : les rendez-vous festifs, écolos et militants de l’été
Info


Dans les mêmes dossiers       Déchets