Les députés votent l’interdiction des emballages plastiques... en 2040

Durée de lecture : 1 minute

10 décembre 2019



L’Assemblée nationale a voté lundi soir, 9 décembre, pour un « objectif de fin de mise sur le marché des emballages plastiques à usage unique d’ici 2040 ».

Porté par des députés La République en marche, cet amendement au projet de loi antigaspillage, examiné en première lecture, concerne les emballages alimentaires, flacons, bouteilles. La secrétaire d’État Brune Poirson a salué un « signal puissant » envoyé à l’industrie.

Pour l’avocat en droit de l’environnement Arnaud Gossement, cet amendement n’a « aucun intérêt » : « Il s’agit d’un objectif très général et mal rédigé qui n’engage personne et ne crée aucune obligation de faire, contrainte, etc. C’est une simple déclaration qui n’a rien à faire dans une loi mais pourrait avoir sa place dans un communiqué de presse », a-t-il expliqué sur Twitter.

Nombre d’organisations ou de personnalités écolos ont regretté le manque d’ambition de cet amendement, qui fixe donc à 2040, soit dans plus de vingt ans, l’interdiction des plastiques à usage unique. Sur le réseau social, l’eurodéputé écologiste Damien Carême a dénoncé la « médiocrité » et la « couardise » du gouvernement.

Cet amendement — s’il est définitivement adopté par le Parlement — devrait fixer des objectifs successifs de réduction, de réutilisation ou de recyclage des emballages plastiques à usage unique tous les cinq ans, jusqu’à mettre fin à leur mise sur le marché en 2040.

En outre, une directive européenne prévoit l’interdiction des plastiques à usage unique (gobelets, cotons-tiges, pailles) — et non des emballages — en juillet 2021.

  • Source : Reporterre.
  • Photo : PxHere




Lire aussi : La « consigne » des bouteilles en plastique, cadeau du gouvernement aux industriels


5 juin 2020
Le mois de mai 2020 a battu un record de chaleur
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
La sixième extinction de masse s’accélère à un rythme vertigineux
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Disparition de l’élevage et concentration des fermes : la Safer s’inquiète
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Les piscines de matières radioactives de La Hague risquent la saturation, selon l’ASN
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Le printemps 2020 est le deuxième plus chaud enregistré en France
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Sécheresse : neuf départements connaissent déjà des restrictions d’eau
Lire sur reporterre.net
2 juin 2020
En Amazonie, une campagne pour protéger les Yanomami du Covid-19 et des orpailleurs est lancée
Lire sur reporterre.net
2 juin 2020
Des militants recouvrent des publicités en soutien à Alex Montvernay, jugé mardi 2 juin
Lire sur reporterre.net
30 mai 2020
Des oiseaux englués dans du pétrole plus d’un an après le naufrage du « Grande America »
Lire sur reporterre.net
30 mai 2020
Uber balance des dizaines de milliers de vélos Jump à la décharge
Lire sur reporterre.net
29 mai 2020
La COP26 de Glasgow reportée à novembre 2021
Lire sur reporterre.net
29 mai 2020
En Belgique, action de détournement publicitaire au nom de la priorité climatique
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
Actions antinucléaires à Paris, Lyon et dans la Drôme pour réclamer la fermeture de la centrale du Tricastin, âgée de 40 ans
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
« Le Monde d’après » : une floraison de propositions
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
L’Autorité de sûreté nucléaire pointe un recul de la rigueur chez EDF
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Déchets

4 juin 2020
« Les lobbies veulent façonner le monde d’après »
Entretien
5 juin 2020
À Bure, l’agence des déchets nucléaires se paie des gendarmes
Enquête
14 avril 2020
La solidarité, vaccin et remède contre la pandémie
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Déchets