Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Climat

Dans l’Aude, une commune victime des innondations lance une action contre Total

La commune de Bize-Minervois, dans l’Aude, a annoncé dimanche 16 décembre qu’elle se joignait à une action collective contre le géant pétrolier Total. Accablé par les inondations et les crues, le village de 1.200 habitants s’estime victime du changement climatique, avec pas moins de 10 arrêtés catastrophe naturelle depuis 1999 (en moyenne un tous les deux ans). Les dégâts ont coûté 1.500.000 euros à la commune.

Par ailleurs, la commune étant placée en aval d’une vallée naturelle et de zones boisées, l’urbanisation à outrance ne peut être incriminée. « Le maire et le conseil municipal estiment par conséquent que le village et ses habitants sont des victimes directes du changement climatique », écrivent-ils dans un communiqué.

Le village a donc décidé de se joindre à une action collective contre Total, déjà portée par 13 collectivités (notamment Arcueil, Bayonne, Bègles, Correns, Grand-Synthe, Grenoble, La Possession à la Réunion, Mouans-Sartoux, Nanterre, Saint-Yon, Sevran, Vitry-le-François, l’intercommunalité d’Est-Ensemble) et quatre associations (Notre Affaire à Tous, Eco-Maires, Sherpa et ZEA).

L’action en justice se fonde sur la loi Devoir de vigilance et demande à l’industriel de se conformer à l’objectif de limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C afin de prévenir un emballement climatique.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende