Dans le Gard, une ferme occupée depuis 11 ans expulsable dans deux mois

Durée de lecture : 2 minutes

12 juillet 2018

Les occupants de la ferme de la Borie, à Saint-Jean-du-Gard, dans le département du Gard, seront expulsables à partir du 12 août. C’est un jugement du tribunal de grande instance d’Alès qui a prononcé l’expulsion d’ici deux mois, le 12 juin dernier. Cela fait 11 ans que les occupants sans titre légal cultivent les terres et entretiennent voire rénovent les bâtiments.

L’endroit avait d’abord été un lieu de résistance contre un projet de barrage, avant d’accueillir divers collectifs. Les occupants actuels y sont arrivés il y a 11 ans et y ont installé une exploitation agricole de maraîchage, apiculture et plantes aromatiques et médicinales, des activités labellisées de la mention Nature & Progrès.

« Depuis 11 ans, nous constatons leur travail d’entretien et de production sur les parcelles de La Borie dans le respect le plus profond de ce site naturel préservé et riche en biodiversité. Au cours de toutes ces années, ils ont par ailleurs accueillis de nombreuses personnes désireuses d’apprendre à cultiver la terre de manière durable et d’avoir une expérience de vie alternative : Woofers, personnes sans domicile fixe… ils ont su redonner leur chance à des personnes parfois exclues de la société », relève l’association dans une lettre au maire de Saint-Jean-du-Gard.

Réponse de l’élu : « L’été dernier, les habitants de la Borie ont interdit à des scouts de venir camper le long du Gardon [la rivière locale]. Ils se considèrent comme propriétaires des lieux. Tous les Saint-Jeannais aimeraient avoir une propriété en bordure de rivière sans payer ni loyer ni impôts. […] Nos marges de négociation sont aujourd’hui très faibles mais restent envisageables si les occupants souhaitent racheter les lieux. »

Pour l’instant, aucun accord entre la mairie et les occupants n’a été trouvé. Les occupants demandent au moins un délai afin de pouvoir récolter le fruit de leur travail agricole de l’année et cherchent des lieux pour stocker leur matériel agricole.

  • Source : Lettres de Nature & Progrès et de la mairie de Saint-Jean-du-Gard



18 novembre 2019
500 manifestants dans le Morvan contre les coupes rases en forêt
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2019
Paris : « La Rue est à nous » demande aux candidats de réduire la place de la voiture
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2019
Fessenheim : l’État promet 400 millions d’euros à EDF, des associations portent plainte
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2019
Les députés refusent le maintien de l’huile de palme parmi les biocarburants
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2019
Bébés sans bras : une enquête préliminaire a été ouverte
Lire sur reporterre.net
14 novembre 2019
Amazon et eBay vendent des pesticides interdits
Lire sur reporterre.net
14 novembre 2019
Lubrizol : premières indemnisations pour les agriculteurs
Lire sur reporterre.net
13 novembre 2019
Les émissions de gaz carbonique des 20 pays du G20 ont augmenté de 1,8 % en 2018
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2019
Ouverture d’une enquête publique sur le projet controversé de laverie nucléaire
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2019
Après un séisme de magnitude 5,4, la centrale nucléaire de Cruas à l’arrêt
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2019
Des incendies ravagent l’Australie et menacent Sydney
Lire sur reporterre.net
11 novembre 2019
Un déclin vertigineux des insectes observé en Allemagne
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2019
Au Royaume-Uni, deux fillettes lancent une pétition contre les jouets en plastique des fast-foods
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2019
La justice valide deux arrêtés antipesticides au nom du « danger grave » pour la population
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2019
Une sécheresse historique menace de crise humanitaire la Zambie et le Zimbawe
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Agriculture Luttes
18 novembre 2019
À la convention citoyenne pour le climat, les participants débattent aussi de la justice sociale
16 novembre 2019
Les Gilets jaunes ont forcé la mue sociale du mouvement écologiste
16 novembre 2019
La Maison des peuples ouverte à Paris XXe a été évacuée par la police


Sur les mêmes thèmes       Agriculture Luttes