Des journalistes empêchés de travailler pendant la manifestation des Gilets jaunes

Durée de lecture : 2 minutes

14 septembre 2020



Samedi 12 septembre 2020, des milliers de Gilets jaunes ont manifesté dans les rues de plusieurs grandes villes françaises pour marquer la reprise du mouvement social. Au cours de la journée, des affrontements ont éclaté avec les forces de l’ordre et plus de 300 personnes ont été interpellées.

De nombreuses atteintes à la liberté de la presse ont alors été observées. Plusieurs journalistes ont été empêchés de travailler. Les équipes de Taranis News ont été immobilisées pendant deux heures.

Un reporter de QG, le média lancé par Aude Lancelin, a été interpellé alors qu’il filmait le gazage d’un marché et placé en garde à vue pendant vingt-quatre heures.

Le journaliste a continué de filmer alors qu’il se trouvait au commissariat :

Un autre photojournaliste, Julien Moreau, a aussi été arrêté alors qu’il se rendait à la manifestation sur les Champs-Élysées. Il a ensuite été placé en garde à vue durant plus de quinze heures au commissariat du XVIIIe arrondissement à Paris. Il a finalement écopé d’un rappel à la loi et a vu son matériel (casque, jambières, masque à gaz) détruit.

De son côté, Kaveh, un photographe, a passé la nuit en cellule, d’après le collectif La Meute dont il fait partie. Le journaliste de Là-bas si j’y suis, Taha Bouhafs a également été frappé par un policier lors d’un contrôle.

Des journalistes indépendants et le collectif Reporters en colère se sont insurgés du manque de réaction du milieu journalistique face à ces violences.

  • Source : Reporterre
  • Photo  : Capture d’écran Twitter / Taranis News





28 février 2021
Un tribunal ordonne le démontage d’éoliennes dans l’Hérault
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Climat : les efforts des États diminueraient de seulement 0,5 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La Convention citoyenne va juger l’action du gouvernement
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La militante Valérie Murat condamnée à payer 125.000 euros pour avoir dénoncé la présence de pesticides dans du vin
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Le gouvernement promeut une autoroute en Haute-Savoie malgré les protestations de la Suisse
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
En Haute-Loire, le tribunal autorise la poursuite des travaux destructeurs de la RN88
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
119 élus européens dénoncent les failles dans l’évaluation des pesticides
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
La France ne respectera pas ses objectifs climat pour 2030 selon une nouvelle étude
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Des jeunes Québécois veulent poursuivre le gouvernement canadien pour inaction climatique
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Pesticides : la justice est saisie pour empêcher le retour des néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
Incendie de Rouen : Lubrizol tente d’éviter son procès
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
La nouvelle piscine d’entreposage des combustibles usés d’EDF coûtera 1,25 milliard d’euros
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
La Zad de Gonesse expulsée
Lire sur reporterre.net
22 février 2021
Israël souillé par une marée noire de grande ampleur
Lire sur reporterre.net
22 février 2021
Origine du Covid : les experts de l’OMS recommandent d’enquêter sur les visons et animaux à fourrure
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
1er mars 2021
Les villes moyennes à l’avant-poste de la transition écologique
Tribune
1er mars 2021
Macron et le climat : 3,3 sur 10, selon la Convention citoyenne
Info
15 janvier 2021
Sortir de l’élevage intensif pour échapper aux pandémies
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Libertés