Des microplastiques dans l’eau en bouteille

Durée de lecture : 2 minutes

19 mars 2018

L’eau en bouteille de nombreuses grandes marques à travers le monde, dont Evian, Nestle Pure Life, San Pellegrino et Aqua est contaminée par de minuscules particules de plastique dont les dangers sur la santé sont méconnus, selon une étude menée par des scientifiques, a-t-on appris mercredi 14 mars.

Des chercheurs ont testé l’eau de plus de 250 bouteilles dans neuf pays (Brésil, Chine, Etats-Unis, Inde, Indonésie, Kenya, Liban, Mexique, Thaïlande), sous la conduite de Sherri Mason, professeure à l’université de l’Etat de New York à Fredonia, selon un résumé de l’étude publié mercredi sur la plateforme journalistique à but non lucratif Orb Media.

Du plastique a été trouvé dans 93 % des échantillons d’eau en bouteille de plusieurs marques comme Evian, Nestle Pure Life, San Pellegrino, Aqua, Aquafina ou Dasani.

Il s’agissait notamment de polypropylène, de nylon et de polytéréphtalate d’éthylène (PET). En moyenne, les chercheurs ont trouvé dans chaque litre d’eau 10,4 particules d’une taille de l’ordre de 100 microns (0,10 millimètre). Les particules de plus petite taille étaient encore plus nombreuses : les auteurs de l’étude en ont trouvé 314,6 par litre d’eau en moyenne.

L’étendue des risques que posent ces particules sur la santé humaine est méconnue.

Une précédente étude publiée par Orb Media avait montré que des particules de plastique étaient également présentes dans l’eau du robinet, mais en moins grande quantité. « L’eau du robinet, globalement, est beaucoup plus sûre que l’eau en bouteille », a affirmé Mme Mason.

L’étude a été réalisée sur une durée de trois mois à l’aide d’une technique développée par l’Ecole de chimie de l’Université d’East Anglia (UEA), en Grande-Bretagne, qui permet de visionner les microparticules de plastique en employant un colorant luminescent. « Nous avons été sollicités pour contrôler les résultats et la méthodologie de façon indépendante, afin de nous assurer que l’étude est solide et crédible », a déclaré le chercheur de l’Ecole de chimie de l’UEA Andrew Mayes. Selon lui, « les résultats sont cohérents ».



Lire aussi : Du microplastique dans nos rivières, un phénomène méconnu, mais inquiétant


22 octobre 2019
Deux climatosceptiques et une salariée de Total auditionnés pour les programmes scolaires sur le changement climatique
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2019
Un garde forestier assassiné en Roumanie
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2019
L’ONF abandonne l’usage de pesticides en forêt publique
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2019
Les Verts progressent fortement aux élections en Suisse
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2019
Etouffé par la chaleur, le Qatar climatise même les rues
Lire sur reporterre.net
19 octobre 2019
L’Eglise catholique pourrait qualifier de « péché » les actes anti-écologiques
Lire sur reporterre.net
18 octobre 2019
Notre-Dame : six mois après l’incendie, le scandale de la contamination au plomb
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Cambriolée, la rédaction de Streetpress a besoin de soutien
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Dans les lacs, les algues se multiplient à cause du changement climatique
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Un écologiste assassiné en Indonésie
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
La pêche électrique détruit les écosystèmes, confirme une étude
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2019
Les décrocheurs parisiens de portraits de Macron condamnés à 500 € d’amende
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2019
La loi énergie-climat devant le Conseil Constitutionnel
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
Google a financé des groupes climato-sceptiques
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
De la viande provoque trois morts en Allemagne, deux départements français en ont importé
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Eau, mers et océans

18 octobre 2019
Pour 2020, un budget d’un vert bien pâle
Info
27 août 2019
Au Camp Climat, plus de militants et plus déterminés
Reportage
21 octobre 2019
Extinction Rebellion, peu politique ? « Nous avons occupé le centre de Paris pendant cinq jours ! »
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Eau, mers et océans