L’eau du robinet contient des particules de plastique

6 septembre 2017



Des scientifiques ont analysé des échantillons de 500 millilitres d’eau du robinet d’une dizaine de pays. Les résultats de cette enquête d’Orb Media partagée avec le Guardian sont alarmants : 83 % de l’ensemble des échantillons contiennent des fibres de plastique. Des résultats rapportés par L’Obs mercredi 6 septembre.

Les pires résultats proviennent des Etats-Unis et du Liban, où 94 % des échantillons sont contaminés. Parmi les lieux où l’eau a été analysée outre-Atlantique, il y a les bâtiments du Congrès, l’Agence de protection de l’environnement et la Trump Tower à New York. Vient ensuite l’Inde, avec 82 % d’échantillons contaminés à New Delhi. Les pays européens, dont la Grande-Bretagne, l’Allemagne et la France, ont les plus faibles taux de contamination. Mais avec un taux de 72 %, il n’y a pas vraiment de quoi se réjouir. Le nombre moyen de fibres trouvées dans chaque échantillon d’un demi-litre va de 4,8 aux Etats-Unis à 1,9 en Europe.

Une autre étude menée en Irlande en juin avait trouvé une contamination aux microplastiques dans des échantillons d’eau du robinet et d’eau de source. Le docteur Anne-Marie Mahon, de l’institut de technologie de Galway-Maho, explique qu’il y a deux sujets d’inquiétude : les minuscules particules de plastique elles-mêmes, et les substances chimiques ou les agents pathogènes que ces particules peuvent transporter. Pour le Dr Mahon, « si les fibres sont là, il est possible qu’il y ait aussi des nanoparticules que nous ne pouvons mesurer. Une fois qu’elles sont à l’échelle nanométrique, elles peuvent pénétrer dans une cellule, et cela veut dire qu’elles peuvent s’introduire dans les organes, et cela serait préoccupant ».




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Du microplastique dans nos rivières, un phénomène méconnu, mais inquiétant


24 novembre 2017
L’éclairage nocturne affecte gravement les écosystèmes
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2017
Cigéo : une commission recommande une expertise internationale sur certains déchets
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2017
Forêt de Bialowieza : la Pologne doit arrêter la coupe, dit la justice européenne
Lire sur reporterre.net
22 novembre 2017
La région Ile-de-France réduit les aides aux associations des quartiers populaires
Lire sur reporterre.net
22 novembre 2017
Hinkley Point : les députés britanniques s’alarment du coût pour les consommateurs
Lire sur reporterre.net
22 novembre 2017
La pollution de l’air détériore la qualité du sperme
Lire sur reporterre.net
22 novembre 2017
Les poursuites contre le réalisateur Lech Kowalski sont abandonnées
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2017
Nuage radioactif détecté en France : la Russie reconnaît être à l’origine de la pollution
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2017
Le Nebraska donne son feu vert au projet d’oléoduc Keystone XL
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2017
Une carte de Greenpeace permet d’évaluer le risque nucléaire à côté de chez vous
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2017
L’oléoduc Keystone laisse échapper près de 800.000 litres de pétrole
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2017
Près d’un tiers des chauves-souris d’Île-de-France menacées d’extinction
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2017
Le comité d’entreprise d’EDF alerte sur les risques de coupures d’électricité cet hiver
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2017
« Vigilance renforcée » pour certaines écoles d’Ile-de-France
Lire sur reporterre.net
17 novembre 2017
Le sulfoxaflor classé néonicotinoïde par une étude scientifique
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Pollutions
24 novembre 2017
Contre la folie consommatoire du « Black Friday », la résistance se lève
Info
23 novembre 2017
Les migrants albanais fuient le pays le plus pauvre d’Europe
Info
24 novembre 2017
Notre-Dame-des-Landes : le bruit n’est pas un argument, prouvent des experts néerlandais
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Pollutions