L’eau du robinet contient des particules de plastique

6 septembre 2017

Des scientifiques ont analysé des échantillons de 500 millilitres d’eau du robinet d’une dizaine de pays. Les résultats de cette enquête d’Orb Media partagée avec le Guardian sont alarmants : 83 % de l’ensemble des échantillons contiennent des fibres de plastique. Des résultats rapportés par L’Obs mercredi 6 septembre.

Les pires résultats proviennent des Etats-Unis et du Liban, où 94 % des échantillons sont contaminés. Parmi les lieux où l’eau a été analysée outre-Atlantique, il y a les bâtiments du Congrès, l’Agence de protection de l’environnement et la Trump Tower à New York. Vient ensuite l’Inde, avec 82 % d’échantillons contaminés à New Delhi. Les pays européens, dont la Grande-Bretagne, l’Allemagne et la France, ont les plus faibles taux de contamination. Mais avec un taux de 72 %, il n’y a pas vraiment de quoi se réjouir. Le nombre moyen de fibres trouvées dans chaque échantillon d’un demi-litre va de 4,8 aux Etats-Unis à 1,9 en Europe.

Une autre étude menée en Irlande en juin avait trouvé une contamination aux microplastiques dans des échantillons d’eau du robinet et d’eau de source. Le docteur Anne-Marie Mahon, de l’institut de technologie de Galway-Maho, explique qu’il y a deux sujets d’inquiétude : les minuscules particules de plastique elles-mêmes, et les substances chimiques ou les agents pathogènes que ces particules peuvent transporter. Pour le Dr Mahon, « si les fibres sont là, il est possible qu’il y ait aussi des nanoparticules que nous ne pouvons mesurer. Une fois qu’elles sont à l’échelle nanométrique, elles peuvent pénétrer dans une cellule, et cela veut dire qu’elles peuvent s’introduire dans les organes, et cela serait préoccupant ».




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Du microplastique dans nos rivières, un phénomène méconnu, mais inquiétant


20 octobre 2018
Au mépris du climat et du rapport du GIEC, Vinci a lancé les travaux de l’autoroute GCO
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2018
Les trains Cévenol, Aubrac et Toulouse-Port Bou sauvés par un accord État-Occitanie
Lire sur reporterre.net
19 octobre 2018
Le gouvernement impose à l’Assemblée de soutenir l’huile de palme importée par Total
Lire sur reporterre.net
18 octobre 2018
Des produits chimiques très dangereux dans les objets en plastique recyclé
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2018
Le Conseil constitutionnel pourrait relancer l’enquête sur la mort de Rémi Fraisse
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2018
Le projet d’A45 est définitivement abandonné
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Le mécanisme des inondations dans l’Aude - un phénomène appelé à se répéter
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Remaniement : Castaner à l’Intérieur, Travert s’en va et laisse l’Agriculture à Didier Guillaume
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Un leader paysan assassiné dans l’Amazonie brésilienne
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
En Grande-Bretagne, des opposants bloquent des opérations de fracturation hydraulique
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
53 personnes portent plainte en raison de la présence de glyphosate dans leur urine
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
L’île d’Oléron contrainte d’accepter l’implantation d’un MacDonald’s
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
Des pluies torrentielles dans l’Aude font six morts
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
Les écologistes progressent fortement aux élections en Bavière, Belgique et Luxembourg
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2018
Une indigène élue pour la première fois députée au Brésil
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Pollutions
26 septembre 2018
GCO : au nom de « l’ordre public », le tribunal administratif autorise les travaux
Info
20 octobre 2018
L’agriculture urbaine pourrait nourrir 10 % des populations des villes
Tribune
19 octobre 2018
« Wine Calling », l’appel des vins nature
À découvrir


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Pollutions